Amazon est en train de bouleverser le secteur du prêt-à-porter aux USA


On s’y attendait un peu, mais on était certainement loin d’imaginer un tel bouleversement du secteur du prêt-à-porter. Le géant Amazone a déjà fini d’attirer de grandes marques du prêt-à-porter telles que Lacoste, Calvin Klein ou encore Lévis Strauss. C’est au tour de Gap d’envisager la vente de ses vêtements sur Amazon. Il faut dire que le géant américain du prêt-à-porter avait lancé près de 7 marques de prêt-à-porter aux États-Unis depuis le début de l’année. En ce moment, son cours en bourse est en train de franchir le cap des 700 dollars.

La mode, une des dernières poches de résistance à l’e-commerce

La mode est sans doute le domaine qui résiste le mieux à la montée du commerce électronique dans le monde et particulièrement aux États-Unis. Selon Forester Research, la part des achats de vêtements en ligne ne représente que 15% dans le marché. D’ailleurs, l’offensive d’Amazone sur ce marché a été progressive et très discrète. Cependant, le site est en train de prendre le dessus sur le marché du prêt-à-porter en Amérique. Avec une croissance de plus de 20% par an, toutes les grandes marques de prêt-à-porter envisagent désormais d’être présentes sur la plateforme d’Amazone. La file d’attente s’allonge alors.

Un pacte avec l’ennemi ?

Vous le savez sans doute : les boutiques de vente en ligne et de commerce électronique sont en rude concurrence. Le fait alors qu’ils s’associent pour mieux vendre est alors une réelle révolution, un peu bizarre d’ailleurs pour certains. En effet, ceci à l’air d’un pacte à double tranchant et plusieurs grandes marques de prêt-à-porter hésite encore à se jeter dans le bain. Paradoxalement, on voit bien que ces marques ont du mal à maîtriser leurs ventes et continuent à brader leurs collections dans les magasins tels que http://felice.fr/.

Amazon vient à la rescousse

Loin de jouer aux bons sauveurs, Amazon, à travers cette collaboration avec les grandes marques, va sans doute leur faire le plus grand bien. En effet, celles-ci pourront mieux contrôler les habitudes des consommateurs qui vont pouvoir trouver les produits qu’ils cherchent en seulement quelques clics. Mieux, Amazon est en train d’investir dans des studios à Brooklyn afin d’améliorer la qualité de ses photos. En investissant dans les vêtements, la marque Amazon soutient naturellement son titre qui se porte au mieux dans les places boursières.