Annoncer son divorce… en grandes lettres !


Paul-im-divorcing-you

Annoncer à son conjoint que l’on souhaite divorcer n’est pas une chose aisée. C’est même plutôt délicat voir embarrassant lorsque celui-ci ne s’y attend pas. Une britannique trompée par son mari a trouvé une manière tout à fait originale de lui faire passer le message… en utilisant la façade d’un bar.
Retour sur cette étonnante demande made in Britain !

Femme trompée, mari humilié

Drôle de surprise pour Paul lorsqu’il se rend ce soir là dans son bar favori… Sur la façade, écrit en grandes et belles lettres, la phrase « Paul… I am divorcing you ». Oui oui, le message s’adresse bien à lui et est sans équivoque… Sa femme demande le divorce !
Evidemment, Paul ne s’y attendait pas… Sa femme avait découvert quelques jours plus tôt qu’il la trompait, une faute impardonnable qu’elle a décidé de lui faire payer sans sommation, tellement elle fut blessée par son comportement.
Ni une ni deux, elle a demandé au patron du Noah’s Yard, un lieu fréquenté régulièrement par son mari, d’être son complice dans cette demande un peu décalée. Il a accepté de jouer le jeu et de lui prêter gracieusement sa façade pour afficher aux yeux de tous la fameuse phrase (désormais célèbre) « Paul.. Je demande le divorce ».

Un divorce houleux

Apparemment, l’homme a très mal pris la chose et était très en colère. Sa future ex-femme quant à elle était satisfaite de sa vengeance : elle a pu l’humilier et lui prouver qu’elle ne se laisserait pas faire. Le divorce risque d’être assez houleux !

Désormais, c’est par avocats spécialistes du divorce interposés qu’il vont communiquer. La femme trompée ne souhaite pas revenir sur sa décision et l’homme n’est pas prêt d’oublier la manière dont elle lui a fait passer le message. Un mariage qui se termine publiquement… et qui a fait le tour des médias et des réseaux sociaux !