Entreprise

Comment comptabiliser vêtement de travail ?

Les vêtements de travail sont des équipements de protection individuelle portés par certains salariés dans le cadre de leur fonction. Ainsi, pour assurer la sécurité de leurs employés, plusieurs entreprises sont tenues d’acheter des vêtements de travail. Ces achats doivent être retrouvés au niveau de leur comptabilité. Ainsi, le retracement est effectué dans des comptes différents selon que les vêtements soient stockés, non stockés ou loués. Découvrez dans cet article l’essentiel à retenir pour comptabiliser vêtements de travail.

Comment comptabiliser vêtement de travail stocké ?

Lorsqu’on stocke les vêtements de travail, leur achat est destiné à apparaître dans le compte 602 intitulé <<achat stocké- autre approvisionnements>> et plus précisément dans le compte 6022 <<fournitures consommables>>. Outre ceci, l’achat de vêtements de travail stockés doit également figurer dans le compte TVA sur autres biens et services au numéro 44566. Ainsi, pour enregistrer l’opération, il faut débiter les comptes fournitures consommables et TVA sur autres biens et services. Ensuite, il faut créditer le compte fournisseur 401. 

Lire également : Les 5 secteurs où les salaires sont les plus élevés

À la fin de l’exercice, le stock de vêtements de travail doit faire l’objet d’une évaluation et d’un comptage. Pour ce faire, il faut débiter le compte fournitures consommable (322) et créditer le compte variation des stocks des autres approvisionnements (6032). À l’ouverture de l’exercice suivant, on annulera cette écriture.

Comment comptabiliser vêtement de travail non stocké ?

Lire également : Une nécessaire évolution des porte-conteneurs

Lorsque l’entreprise décide de ne pas stocker les vêtements de travail, il faudra utiliser pour l’enregistrement de l’opération un compte d’achat non stocké. Ainsi, il faut débiter le compte 606 intitulé achats non stockés de matières et fournitures et le compte 44556 intitulé TVA sur autres biens et services. De façon correspondante, il faut créditer le compte fournisseur (401). À la fin de l’exercice, l’entreprise n’aura pas à comptabiliser de stock. 

Mais elle peut toutefois comptabiliser une charge constatée d’avance lorsqu’un grand nombre de vêtements de travail n’a pas été utilisé. Dans ce cas, on débite le compte 486 charge constatée d’avance. Ensuite, on crédite le compte 606 achats non stockés de matières et fournitures.

Comment comptabiliser vêtement de travail loué ?

Lorsque l’entreprise décide de louer les vêtements de travail, cette dernière bénéficie des avantages économiques qui en découlent et dans ce cas, on doit immobiliser les vêtements. Ainsi, pour comptabiliser les vêtements de travail loués, il faut débiter les comptes immobilisations corporels (21) et TVA sur immobilisations (44562). Vous devez au même moment créditer le compte fournisseur- achats d’immobilisations (4041). En fonction de leur durée d’utilisation, les vêtements de travail loués doivent faire l’objet d’un amortissement dans la comptabilité. Ceci, à la clôture de l’exercice comptable. 

Pour ce faire, il faut débiter le compte 68112 intitulé dotations aux amortissements sur immobilisations corporelles. Symétriquement, il faut créditer le compte 281 intitulé amortissements des immobilisations corporelles. Suivant les règles de la fiscalité, on peut autoriser un amortissement sur dix-huit mois. Lorsque l’entreprise exerce l’activité de négoce, c’est-à-dire une activité d’achat ou vente de vêtements de travail, elle doit faire usage des comptes 707 intitulés ventes de marchandises et 607 intitulé achats de marchandises.