Finance

Comment garantir les loyers impayés ?

Dans le secteur de l’immobilier locatif, les propriétaires encourent un certain nombre de risques. Parmi ceux-ci, le plus courant reste et demeure le défaut de paiement. En effet, bon nombre de locataires ont du mal à respecter leur engagement. Cependant il est possible de prévenir ce problème grâce à une assurance loyer impayés. Vous vous demandez sûrement quelle est la démarche à suivre. Alors voici dans cet article comment faire pour garantir les loyers impayés.

Qu’est-ce qu’une assurance loyer impayés ?

L’assurance loyer impayés protège le propriétaire d’un domicile en location contre les pertes matérielles et les défauts de paiements du loyer. Cette couverture prend parfois en charge les poursuites judiciaires engagées contre ledit locataire, et les indemnisations en cas de départ prématuré de ce dernier.

A découvrir également : Où apprendre le trading ?

Encore appelée Garantie des Loyers Impayés (GLI), cette assurance protège les revenus du propriétaire.  Elle prémunit aussi le bien du propriétaire contre la dévaluation du bien. Il est donc important pour tout propriétaire de logement locatif de souscrire à l’assurance loyers impayés.

Que faut-il faire pour garantir les loyers impayés ?

La Garantie des Loyers Impayés GLI est un contrat signé entre un assureur et un propriétaire de logement en location.

Lire également : Quelle est la cryptomonnaie la plus rentable à miner ?

Le contrat d’assurance

Dans ledit contrat l’assureur s’engage à intervenir en cas de litige et le propriétaire s’engage à effectuer périodiquement des versements à l’assureur. Le montant des versements à effectuer varie d’un propriétaire à un autre. Car ce montant  dépend du loyer du logement mis  en location par le propriétaire concerné.

Pour souscrire à une assurance loyers impayés, le concerné peut se tourner vers une agence classique, une banque ou une structure en ligne. De nos jours les structures en lignes proposent des services adéquats et vous permettent de réaliser un gain de temps considérable.

Les documents à fournir

Une fois que vous souscrivez à l’assurance, le propriétaire a la permission de faire appel à son assureur en cas de loyer impayé. Ainsi si un locataire n’honore pas ses engagements, il vous suffira d’adresser une lettre à l’assureur dans les délais mentionnés dans le contrat d’assurance.

Par la suite, il faudra faire parvenir à votre assureur les documents ci-dessous :

  •       La copie de la saisine d’huissier ;
  •       La copie de mandat de commandement de payer ;
  •       La copie du bulletin individuel d’adhésion ;
  •       La copie du bail ;
  •       La copie de mise en demeure et une copie de la lettre ;
  •       Le décompte exact du compte de locataire faisant mention des défauts de paiements ;
  •       La copie des correspondances échangées avec le locataire et l’éventuelle échéance de paiement accordé par le propriétaire;
  •       Le dossier complet du locataire ;
  •       Le numéro du contrat GLI, les informations personnelles du propriétaire concerné ;
  •       Le dossier complet lié à l’instruction judiciaire ;
  •       Les coordonnées de l’avocat engagé dans la procédure.

Tous ces documents seront analysés par un comité afin de statuer en faveur du propriétaire du logement mis en location. Ainsi, ce dernier pourra recevoir les indemnités à partir du troisième mois des loyers impayés.

Comment choisir une meilleure assurance loyers impayés

Sur le marché, il existe une multitude de compagnies d’assurances. Chacune de ces compagnies d’assurance propose à sa clientèle une formule spécifique. Cependant certaines compagnies proposent des garanties exceptionnelles. Vous avez entre autres le recouvrement intégral des loyers impayés, le remboursement des frais de remise en état, l’indemnisation des frais de justice en cas de poursuites judiciaires engagées contre le locataire.

Pour cela, il est important de comparer plusieurs offres afin de trouver la structure qui vous convient le mieux. Cet exercice doit se faire tout en tenant compte de vos besoins et de vos attentes.

Le GLI permet au propriétaire d’une maison, d’un garage, d’un appartement, d’un parking ou des bureaux en location de s’assurer contre les risques de défauts de paiement et de charges. Toutefois, il est recommandé de choisir son assureur en tenant compte des modalités de prises en charge, des conditions et du coût.