Loisirs

La différence entre les principaux papiers photos

Lorsqu’on veut imprimer ses photos, il n’est pas toujours facile de se retrouver entre les différents papiers photos. D’ailleurs, si vous questionnez des photographes professionnels, ils ne vous donneront pas forcément la même réponse. Alors quel papier choisir ? Le mat, le lustré, le glacé ou le métallique ? On vous fait le point sur les caractéristiques de ces papiers photos dans cet article.

Le papier photo mat

Parmi les principaux papiers photos, le mat se trouve parmi les modèles épais. En effet, il a une épaisseur minimale de 0,23 mm. Si suite à l’impression, la photo sera souvent touchée, il est préférable d’opter pour le papier photo mat. Son épaisseur fait que ni le temps, ni les multiples manipulations n’auront pas d’impact sur lui. De par son appellation, vous avez compris que le rendu ne reflétera aucune lumière, et ce, peu importe l’angle auquel il sera perçu.

A découvrir également : Checklist festival : indispensables pour une expérience inoubliable

D’ailleurs, si on revient à ce rendu, on a des couleurs veloutées avec un faible contraste. Rassurez-vous : le cliché imprimé sur ce type de papier ne sera pas non plus sombre. On peut même avoir une note de teinte cyan. Vous pourrez également apprécier ce papier de par le look contemporain qu’il dégage.

Le papier photo lustré

Pour l’impression de vos photos, beaucoup de photographes pourront vous conseiller le papier photo lustré. Ce type de papier peut être défini comme le résultat de la combinaison entre le papier glacé et le papier mat. Le rendu des couleurs et des contrastes est optimal, sans pour autant être trop intense.

A découvrir également : Le sport et ses valeurs

Pour ce qui est des caractéristiques de ce Papier Innova lustré, on a un papier texturé. Au résultat, on a alors un effet « picoté ». Le papier a une épaisseur minimale de 0,22 mm, ce qui fait qu’on peut l’utiliser pour l’impression d’une photo destinée à un livre photo et d’une photo destiné à un cadre.

Le papier photo glacé

C’est le papier photo le plus courant et on s’apprête à différentes utilisations, dont l’impression des photos. Avec le papier glacé, la saturation des couleurs et des contrastes est augmentée. Au résultat, on peut avoir une légère teinte de magenta. Le fait qu’il reflète beaucoup la lumière peut vous convaincre de choisir ce type de papier, mais on vous le déconseille si la photo imprimée est manipulée.

C’est là qu’on peut penser qu’il est un bon choix pour une photo destinée à être encadrée dans une vitre. Le papier glacé ne convient pas trop à un encadrement avec vitre, car les reflets des deux surfaces, notamment celle du papier et de la vitre peuvent mettre le cliché sous une mauvaise posture.

Le papier photo métallique

Ce qui distingue ce papier photo est cette apparence métallique qui résulte de sa base faite d’une fine couche de mylar. Pensez-vous que le papier glacé est celui qui reflète le plus la lumière ? Et non, c’est le papier métallique. Il peut apporter un effet « dramatique » au cliché et c’est ce qui est plus intéressant si vous avez un cliché en noir et blanc. Au rendu, on a une photo un peu plus sombre avec une légère teinte argentée. Ceux qui ont le regard aiguisé pourront également apercevoir un léger effet 3D sur le résultat imprimé.