Famille

Pendentif ou médaille : sur quelle chaîne l’accrocher ?

Issu du latin pendēre, être suspendu, le pendentif désigne un bijou que l’on accroche autour du cou au moyen d’un lien ou d’une chaîne. Il peut prendre la forme d’une médaille, d’une pierre, d’un talisman ou d’un symbole particulier que son propriétaire souhaite rende visible. Le choix de la bonne chaîne est alors primordial afin de mettre le pendentif en valeur. Voici 4 pistes qui vous guideront dans le choix de votre chaîne.

Or, argent, acier, platine, titane ou palladium ?

Classiquement, la chaîne d’un pendentif se choisit en fonction du matériau de ce dernier. Si vous voulez suspendre votre médaille de baptême en or jaune autour de votre cou, vous choisirez sûrement une chaîne en or jaune. Si vous voulez porter un pendentif fantaisie en inox, vous vous tournerez plutôt vers une chaîne en acier.

Lire également : Quelle distance pour une garde alternée ?

La tendance moderne autorise le mariage des styles. Ainsi, pour vous démarquer et mettre en valeur un pendentif en argent, n’hésitez pas à choisir une des chaînes en or contemporaines de grande qualité réalisées par la maison Arthus Bertrand. Vous pourrez vous diriger vers une chaîne en or rose ou en or blanc, originale, ou opter pour la classique chaîne en or jaune.

Largeur et longueur de la chaîne

Deux dimensions caractérisent une chaîne de bijoux : son épaisseur et sa longueur.

Lire également : Quels sont les critères pour choisir les dragées pour ses cérémonies ?

La largeur des mailles de la chaîne va surtout influencer le rendu visuel que le bijou procurera sur son propriétaire. Les femmes minces, les enfants portent généralement des chaînes assez fines, d’épaisseur 0,5 à 1,5 mm. Les hommes et les femmes plus corpulentes peuvent arborer une chaîne aux maillons massifs, qui habillera mieux leur silhouette. Le budget est à prévoir en conséquence au vu de la quantité de matière nécessaire pour réaliser de grosses mailles.

La longueur d’une chaîne dépend à la fois de la taille de la personne et de l’endroit où elle souhaite que le pendentif ou la médaille apparaisse. Les références ci-dessous vous aideront à choisir la longueur de chaîne qui vous convient :

– 40 cm ou moins pour un enfant ou pour une chaîne au ras du cou ;

– 42 à 45 cm pour un pendentif situé au niveau de la clavicule ;

– 50 cm pour faire tomber le pendentif au-dessus de la poitrine ;

– 55 à 60 cm pour porter une médaille au niveau de la naissance des seins ;

– 70 cm et plus pour une chaîne qui descend sous la ligne du buste.

Le bon poids d’une chaîne de pendentif

Vous n’aviez sans doute pas pensé à ce détail, mais une chaîne doit pouvoir supporter le poids du pendentif qui l’accompagnera. En général, il est recommandé d’opter pour une chaîne dont le poids soit au moins égal à celui du pendentif. Ce poids va dépendre de la qualité du matériau, puisque l’or est plus dense que le fer ou l’argent, donc plus lourd pour le même volume. Le poids dépendra aussi de la taille de la chaîne et de son épaisseur.

Une chaîne fine en or de 40 cm pèse environ de 1,5 à 5 grammes. En comparaison, une simple médaille de baptême en or 18 carats peut peser plus de 2 grammes, d’où l’importance de vérifier avant l’achat le poids du pendentif.

Le type de mailles : classique, ouvragé, fantaisie

Les chaînes de joaillerie sont réalisées, pour la plupart d’entre elles, selon des modèles classiques. Le forçat rond et le forçat limé consistent en des boucles entrelacées telles que les sont les mailles des chaînes les plus courantes. L’oméga est un type de maillage qui présente des maillons serrés, à l’image des anneaux d’un serpent. La chaîne en jaseron alterne mailles rondes et mailles ovales.

Parmi les chaînes ouvragées , vous trouverez les mailles palmiers qui donnent un effet tressé, les mailles vénitiennes d’apparence cubiques ou encore les mailles torsades. Enfin, les chaînes fantaisies comprennent notamment la maille marine et la maille grain de café.