Famille

Harcèlement téléphonique chez les personnes âgées : Que faire ?

Le harcèlement téléphonique est le fait de téléphoner ou d’envoyer un SMS à une personne de manière répétitive, et ce, dans l’objectif de nuire à son état physiologique et physique. Il s’agit donc d’un acte de délit punissable par la loi. Alors, face au harcèlement téléphonique ? Pour sécuriser vos proches, cet article vous donne quelques solutions pour faire face à ce phénomène.

Pourquoi les personnes âgées sont la cible d’un harcèlement téléphonique ?

Le harcèlement téléphonique est devenu une distraction pour certaines personnes. Selon une étude, cet acte de maltraitance touche souvent les personnes âgées.

Lire également : Quelles activités pour animer un enterrement de vie de jeune garçon ?

Souffrant de handicaps physiques, de troubles physiologiques et souvent isolés, ces différents facteurs incitent les personnes malveillantes à abuser de leur vulnérabilité, et ce, dans le but de les intimider ou de se sentir supérieur.

Les signes d’un harcèlement téléphonique : Comment les reconnaître chez les personnes âgées ?

Il est difficile de repérer si votre grand parent est victime d’un harcèlement téléphonique. Toutefois, le repérage de quelques signes vous aidera à déceler le phénomène. Ainsi, si votre proche semble craintif et anxieux et présente quelques signes de dépression alors, il est temps de vérifier les ressentis auprès de son entourage. Ensuite, vous pouvez également en parler avec lui.

A voir aussi : Quelles sont les étapes d’un mariage ?

La première chose à faire est de lui prouver qu’il est seulement victime de harcèlement et qu’il n’est pas du tout responsable de la situation. Ensuite, n’hésitez surtout pas à le rassurer.

Afin de l’apaiser, vous pouvez même inviter les membres de sa famille pour lui changer les idées et pour lui tenir compagnie.

Comment l’aider concrètement ?

De nombreuses solutions peuvent remédier à ce problème.

Bloquer le numéro qui le harcèle

Généralement, les appels indésirables viennent toujours du même numéro. Dans ce cas, vous pouvez bien le bloquer facilement. Pour cela, le mieux c’est de joindre son opérateur téléphonique pour en connaître toutes les modalités.

En outre, s’il utilise un téléphone portable, vous pouvez vous rendre dans l’historique des SMS ou des appels de votre proche. Ensuite, appuyer sur la mention « signaler comme spam/bloquer ce correspondant/ »

Utiliser une tablette

Pour préserver sa sécurité, il est nécessaire d’utiliser une tablette au lieu d’un téléphone fixe. En effet, avec ce moyen de communication, seules les personnes figurant sur la liste préenregistrée pourront le contacter.

Déposer une plainte

Après avoir réuni toutes les preuves, vous pouvez porter plainte auprès d’un commissariat de police. Cette démarche vous permettra d’entamer une procédure judiciaire par le biais des constats d’un huissier.

Pour les numéros masqués : Que faire en cas de harcèlement téléphonique ?

Alors, si votre proche reçoit des appels masqués, prenez soin de noter l’heure et le jour exacts des appels. De cette manière, les opérateurs téléphoniques pourront facilement identifier la source des appels.

Une fois les preuves détaillées et réunies, vous pouvez les authentifier tout en ayant recours à un huissier de justice.

Quelles sont les sanctions en cas de harcèlement téléphonique ?

Selon la loi, l’auteur du harcèlement téléphonique sera puni d’un an de prison et doit verser une amende de 15 000 euros.

Si l’auteur est le conjoint de la victime, il versera 45 000 euros et sera condamné à trois ans d’emprisonnement.