Famille

Quelles sont les aides financières pour les personnes en difficultés ?

Quelles sont les aides financières pour les personnes en difficultés

L’aide urgente est consacrée aux personnes qui se trouvent dans une situation d’extrême précarité, qui ont du mal à joindre les deux bouts et à survenir à leurs besoins quotidiens (alimentaire, loyer etc.). Elle fait partie de la catégorie des aides financières destinées aux personnes en difficultés . A cet effet, elle est accessible sous certaines conditions.

Il convient ainsi de se renseigner sur les conditions d’obtention et les démarches à effectuer pour en profiter. Dans ce guide, nous vous parlerons de quelques aides financières pour ceux qui sont en difficulté.

Lire également : Comment réussir le cadeau d’anniversaire ?

L’aide financière urgente

L’aide d’urgence est dédiée aux particuliers qui ne sont pas en même de souscrire à un crédit classique pour surmonter des problèmes financiers passagers. Ainsi, ce soutien financier aide les personnes endettées, en situation d’extrême précarité, qui ne sont plus en mesure d’assurer leurs dépenses quotidiennes : manger, payer les factures d’électricité… à sortir de ces phases difficiles.

La demande aide financière présente tout de même quelques conditions. Généralement, le dossier du demandeur est analysé avant l’attribution du financement. Le montant est estimé entre 50 et 150 euros.

Lire également : Trouver des baby-sitters disponibles à Nice

De même, si vous ne pouvez plus bénéficier des aides sociales classiques et que vous ne possédez aucune ressource, alors vous pourrez obtenir l’aide urgente. Elle est attribuée par le centre communal d’action sociale (CCAS) ou bien les centres intercommunaux d’action sociale (CIAS) et s’accompagne souvent d’autres soutiens, ce sont les autres aides financières urgentes.

Les différents types d’aides financières urgentes

On dénombre plusieurs types d’aides financières, conçues dans le but de vous aider et de vous accompagner dans diverses situations.

sont les aides financières pour les personnes en difficultés

L’aide alimentaire

L’aide alimentaire vous aide à obtenir de la nourriture, de manière gratuite. Et ce, à travers divers organismes alimentaires et épiceries solidaires. En outre, cette aide peut vous être donnée en liquidité ou prendre la forme d’une aide à la cantine pour les enfants.

Les demandes de domiciliation

Puisque les procédures administratives (dont les demandes d’aides) vous obligent à être domicilié, il n’est pas possible pour les individus sans domicile de réaliser librement les formalités. Le CCAS met ainsi à disposition de ces derniers une aide qui leur permet d’obtenir une adresse officielle. En ce sens, certaines organisations telles que la Croix-Rouge ou le Secours populaire, fournissent même dispositif.

Les chèques d’accompagnement

À l’image de l’aide alimentaire, les chèques d’accompagnement personnalisé (CAP) sont consacrés aux individus se trouvant en détresse économique. L’octroi des CAP se fait au cas par cas et sur ordre d’un travailleur social. Les CAP sont en réalité des tickets d’une valeur estimée entre 10 et 30 euros.

Ils peuvent être utilisés dans les commerces pour acheter de la nourriture, des produits d’hygiène, des médicaments et des équipements pour enfants comme des vêtements, fournitures, loisirs et autres.

Le microcrédit

Le micro-crédit est un financement alloué à l’acquisition de biens essentiels, utiles au bénéficiaire pour retrouver un travail (achat d’un véhicule par exemple) ou suivre une formation professionnelle. À l’inverse de l’aide d’urgence mentionnée plus haut, ici, il s’agit d’un crédit accordé pour des durées plus longues.