Bien choisir son assurance habitation : les points-clés


Lorsque vous êtes propriétaire ou locataire d’une habitation, il est nécessaire de souscrire une assurance habitation. Ce type d’assurance est nécessaire pour protéger au mieux votre logement en cas de sinistre. De ce fait, le choix d’une assurance habitation ne devrait pas se faire à la légère. Pour parvenir à faire ce choix et en faire de bons, plusieurs facteurs rentrent en ligne de compte. Il est vrai que le prix de l’assurance est un élément à ne pas négliger. Mais ce n’est pas le seul. Dans cet article nous vous amenons à la découverte de certains points-clés pour bien choisir votre assurance habitation.

Bien comparer avant de choisir la meilleure assurance habitation

Que vous optiez pour une assurance habitation propriétaire ou que ce soit une assurance habitation locataire, il est important que la première étape du choix de votre assurance soit celle de la comparaison. Ainsi, le moyen le plus facile et le plus rapide de réaliser des économies sur votre facture d’assurance habitation, c’est de comparer les tarifs des différentes compagnies d’assurances. Cela vous permet d’avoir une vue d’ensemble claire des différents risques auxquels vous pourrez faire face dans votre habitation, afin de pouvoir bien négocier les conditions particulières avec votre assureur.

Vous pourrez également faire usage d’un comparateur en ligne d’assurance habitation afin de vous tenir informé des tarifs que l’on pratique sur le marché. Plusieurs compagnies d’assurance habitation vous seront alors proposées. Amaguiz est une référence dans ce secteur. Outre cela, d’autres facteurs entrent également en ligne de compte.

Le plafond d’indemnisation de l’assurance

Une fois votre assurance choisie, au moment de la souscription, vous remarquerez que de nombreuses garanties seront associées à un plafond maximum d’indemnisation. Cela voudra ainsi dire que, quel que soit le dommage que vous aurez subi durant un incident dans votre habitation, votre assureur se chargera de vous indemniser d’un montant qui est généralement fixé à une hauteur maximale, souvent bien éloigné du préjudice que vous aurez encouru. Dès lors, il est bien de procéder à une vérification fréquente et rigoureuse des plafonds qui correspondent aux garanties auxquelles vous aurez souscrit. Par conséquent, vous aurez une idée concrète de la somme qui vous sera reversée en cas de destruction complète de votre maison.

Les franchises d’assurance habitation

La franchise d’assurance habitation c’est ce qui reste à votre charge quand l’assurance a déjà tout payé après un sinistre. Ainsi, lors du choix de votre assurance habitation, il est normal que vous étudiiez correctement cet aspect de la chose. Il serait par exemple trop onéreux, si vous devez payer les frais de changement de serrure, suite à une infraction de votre porte d’entrée, alors que vous avez souscrit à l’assurance habitation. Par ailleurs, il faut noter qu’il existe deux types de franchises. Les franchises relatives, encore appelées simples, et les franchises absolues. Dans l’un ou dans l’autre cas, vous devez veiller à ce que vos intérêts soient préservés au maximum.

Les risques couverts par votre assurance de garantie

Malgré que le contrat d’assurance habitation soit appelé MRH, donc multirisque habitation, il ne donne pas de tout couvrir. Ainsi, il existe des exclusions de garanties, qui correspondent à tout ce qui n’est pas pris en compte par le contrat MRH. À cet effet, il existe plusieurs types d’exclusions de garantie, qu’il convient de comprendre. Entre autres, il y a les incendies volontaires ou celles causées par une cigarette mal éteinte, qui ne sont pas couverts. Outre cela, lorsque vous êtes victime d’un cambriolage, et que vous aviez signalé à votre assureur que l’alarme de sécurité marche alors que celui-ci ne marchait pas, l’assurance ne vous couvre pas. Plusieurs autres cas de figure existent et il est bon d’en parler avec tout assureur avant de souscrire à son assurance.