La coiffure : pas qu’un métier, tout un art


Le monde de la beauté a toujours été fascinant, que ce soit au niveau de la coiffure qu’au niveau du maquillage. Le fait que juste quelques arrangements au niveau du visage et des cheveux peuvent modifier complètement l’allure d’une personne a toujours intéressé hommes et femmes, et beaucoup ont même choisi de travailler dans ce milieu.

Devenir coiffeur (euse) pour vous assurer un bel avenir toute en beauté

Travailler dans la coiffure ne s’arrête pas à arranger les cheveux des clients. Mis à part les bases (coupe, brushing, colorations, chignon) le coiffeur doit être en mesure de prodiguer des conseils à ses clients concernant les soins, les coupes ou les couleurs adaptés à ses clients. C’est aussi un métier qui exige une certaine imagination, un esprit créatif, car le coiffeur sera un jour ou l’autre confronté à des cas où il doit improviser, il doit être capable de s’adapter à toutes les situations, des meilleures aux pires. Une bonne condition physique est aussi un des critères exigés car le coiffeur travail toujours debout ou en demi tension, pendant des heures d’affilées. Le coiffeur ne doit pas seulement coiffer, il doit faire certaine tâches annexes comme l’accueil téléphonique marseille pour les renseignements et les rendez-vous, ou tenir la caisse et faire les comptes. Mais si le métier vous passionne vraiment, cela ne vous pèsera pas beaucoup.

Les formations et les débouchées du métier

Comme tous les métiers, être coiffeur s’apprend. La passion, l’envie et le talent ne suffisent pas, le marché du travail exige des diplômes et des certificats pour pouvoir exercer légalement. Pour cela, des instituts privés proposent différents types de cursus, il suffit de se renseigner sur internet ou auprès des établissements concernés et choisir celui qui vous correspond. Il y a les formations de bases, ensuite vous pouvez optez pour une spécialisation comme coloriste, perruquier, barbier, etc… pour avoir plus de choix quand viendra le moment de la recherche de travail. Notons que travailler dans la coiffure ne se limite pas à coiffer les clients à domicile ou dans un salon, les débouchées sont très vaste. Vous pouvez vous spécialiser dans la coiffure artistique par exemple et travailler avec des magazines d’art, ou aussi devenir coiffeur studio et exercer dans le monde du cinéma et de la télévision. Vous avez un large choix d’option, l’essentiel c’est d’avoir de bonnes bases et de savoir ce qu’on veut.