Termes et expressions: la photographie en 5 définitions

0

Vous débutez en photographie? Si vous commencez tout doucement à apprivoiser votre appareil photo, vous vous sentez toutefois noyé(e) sous la multitude de termes propres au métier? Balance des blancs, obturateur, auto-focus ou encore HDR ne sont pour vous qu’un enchevêtrement de lettres sans aucune signification? Pas de panique! Tentons, à travers les quelques lignes qui vont suivre, de définir et expliquer 5 expressions, abréviations et termes clés en lien avec le monde de la photographie. 

HDR

HDR est l’acronyme de High Dynamic Range. En français, traduisez par Imagerie à grande gamme dynamique. Le HDR consiste en une technique visant à capturer le moindre détail tant dans les zones sombres que dans les zones éclairées. Grâce à la technologie HDR, terminé, par exemple, de voir des visages sombres devant un coucher de soleil lumineux, et inversement.

MAP

MAP sont les initiales de mise au point, terme fréquemment utilisé en photographie. Lorsque l’on effectue une mise au point ou MAP, on règle en réalité la netteté d’une image. Si vous souhaitez attirer le regard sur un détail, il vous suffit alors de réaliser la MAP sur celui-ci.

Focale

En parcourant les sites internet spécialisés ou en écoutant discuter entre-eux les professionnels du métier, il est un terme qui revient régulièrement: celui de focale. La focale ou distance focale s’exprime en millimètres. Elle désigne l’écart entre centre optique et objectif de l’image. De cette distance focale dépend l’angle de champ. Plus celle-ci est courte, plus l’angle de champ sera grand.

Exposition

Le terme exposition désigne en photographie la quantité de lumière reçue par la surface sensible durant la prise de vue. De l’exposition découlent deux autres termes: sur-exposition et sous-exposition. Est qualifiée de sur-exposée une photographie trop claire, trop lumineuse car ayant reçu trop de lumière. Une photo sous-exposée, en revanche, n’en a pas reçu suffisamment.

ISOs

En photographie, la sensibilité ISO juge du degré d’exposition, définit plus haut. Les appareils photos proposent généralement plusieurs options: auto, 100, 200, 400, 800 et 1600 ISO. Pour obtenir une exposition correcte, le photographe doit donc être capable de parfaitement jongler avec ce degré de sensibilité.

Pour vous perfectionner davantage, n’hésitez pas à vous en référer au manuel de votre appareil photo. Ce petit dépliant, bien que parfois rébarbatif, est en réalité une véritable mine d’informations précieuses concernant les différents modes et autres possibilités offerts par votre appareil.

Faites-vous épauler par des photographes plus qualifiés que vous et n’hésitez pas à expérimenter différentes techniques. C’est en faisant des erreurs qu’on apprend. Pratiquez et le reste devrait suivre. Bonnes séances!

Share.

Comments are closed.

Powered by themekiller.com