Agent d’escale : le métier et la formation


Qu’est-ce qu’un agent d’escale et quelles sont exactement ses missions ? Si vous souhaitez avoir des informations sur le métier d’agent d’escale et sur la formation nécessaire pour aboutir à ce métier, découvrez tous les conseils dans notre article complet sur le métier d’agent d’escale.

Quelles sont les missions de l’agent d’escale ?

Un agent d’escale a un métier bien particulier qui consiste à analyser le trafic dans les aéroports ou les gares. En contact avec les passagers de l’avion avant le décollage et après l’atterrissage, l’agent d’escale s’occupe de fluidifier la circulation. Il fait partie intégrante d’une équipe au sol rattachée à une compagnie aérienne.

A voir aussi : Management persuasif : définition

Le métier d’agent d’escale est un métier de lien. C’est en effet l’agent d’escale qui sert d’intermédiaire entre l’équipage, les clients ainsi que tous les services d’une aérogare. Les missions d’un agent d’escale contribuent fortement au bon fonctionnement d’une aérogare et d’un système aéroportuaire.

L’agent d’escale sur site aéroportuaire

Tout agent d’escale remplit diverses missions localement, sur le site aéroportuaire. Les passagers d’un avion sont nécessairement amenés à être au contact d’un agent d’escale, qu’ils soient en partance, en simple escale (correspondance) ou qu’ils débarquent.

A lire aussi : Des professionnels du dessin bénéficient d’une aide pour l’achat d’une machine à nettoyer les pinceaux

L’agent d’escale exerce un métier lié à l’accueil. De l’enregistrement et de la vérification des informations et des bagages, en passant par la validation des documents de transport, les missions d’un agent d’escale sont multiples.

Accompagner les clients

Dans son métier, l’agent d’escale est aussi amené à accompagner des mineurs, des personnes à mobilité réduite (PMR) ou des personnes âgées nécessitant une aide quelconque. L’agent d’escale aide ces personnes jusqu’à leur installation dans l’avion mais aussi dès le débarquement.

Dans le cas d’un retard, l’agent d’escale prend à sa charge la gestion de l’information. En étant au courant en temps réel et en communication avec les équipes de vol, l’agent d’escale est en mesure d’informer de manière qualitative les clients de la compagnie à laquelle il est rattaché.

Des missions annexes

Parmi ses missions annexes, l’agent d’escale peut aussi être en contact avec tous les services de sécurité et de restauration de la zone aéroportuaire en question.

Un agent d’escale peut également être amené à gérer des différends mineurs avec diplomatie et professionnalisme. Des soucis peuvent survenir lors de l’enregistrement des bagages ou dû à un retard imprévu : l’agent d’escale intervient de manière appropriée et peut être assisté des services de sécurité si nécessaire.

La qualité de l’expérience aéroportuaire

Lorsque l’on est en voyage, chaque étape va compter dans l’expérience client en zone aéroportuaire. L’agent d’escale est bien là pour fluidifier ce type d’expérience afin que tout se passe au mieux pour les clients de sa compagnie.

Orienter, informer, rassurer, prévenir, accompagner, gérer la partie administrative de l’expérience aéroportuaire… L’agent d’escale sait être multitâche dans ses missions, et son adaptabilité fait aussi la réputation et l’image de marque d’une compagnie aérienne.

La qualité des services proposés par une compagnie à l’embarquement, en escale ou au débarquement dépendent donc de la présence des agents d’escale et de leur tempérament. De nombreuses compétences sont nécessaires pour devenir agent d’escale. Découvrez-les avec nous ci-dessous.

Les compétences requises pour être agent d’escale

Afin de devenir un agent d’escale de qualité et de représenter au mieux sa compagnie aérienne de rattachement, l’agent d’escale doit posséder plusieurs compétences :

  • Un relationnel irréprochable ;
  • Un sens de l’accueil et de la diplomatie ;
  • La connaissance de plusieurs langues (anglais obligatoire) ;
  • La connaissance de la réglementation en vigueur : bagages, sécurité, autorisations et interdictions de produits, etc.
  • La maîtrise des outils informatiques nécessaires pour l’enregistrement des passagers ;
  • Une adaptabilité face aux horaires de jour ou de nuit ;
  • Une bonne maîtrise de soi face à un stress éventuel  ;

Quelle formation pour devenir agent d’escale ?

Toute personne titulaire d’un baccalauréat et d’un formation complémentaire de terrain est disposée à devenir agent d’escale. De nombreux agents d’escale salariés ont aujourd’hui un Bac + 2.

Après le baccalauréat, le certificat d’agent d’escale est accessible en suivant soit :

  • La formation de l’ESMA (Ecole supérieure des métiers de l’aéronautique près de Montpellier) ;
  • La formation Cap Vers (Nantes) ;
  • La formation Agent d’escale de l’Académie ILIA ;
  • La formation niveau Bac + 1 Mention complémentaire Accueil dans les transports ;
  • La formation niveau Bac + 2  BTS tourisme accessible partout en France ;
  • Un diplôme niveau Bac + 2 DUT technique de commercialisation ;

Les voies pour accéder au métier d’agent d’escale sont diverses et les personnes souhaitant s’orienter vers cette voie-là ont le choix. les études et la formation n’est pas longue, ce qui est pratique si l’on souhaite trouver rapidement un emploi.

Quel salaire, quels débouchés  pour l’agent d’escale ?

Un agent d’escale perçoit une rémunération qui dépend de la compagnie aérienne qui l’emploie. Une petite compagnie aérienne ne rémunérera pas à même hauteur qu’une grande compagnie aérienne, sans compter les avantages proposés.

Pour cette raison, il n’est pas aisé de mesurer avec exactitude le salaire moyen d’un agent d’escale. Un minimum verrait un salaire d’environ 1600 euros brut mensuels. Si l’agent d’escale travaille la nuit, des indemnités sont de rigueur et peuvent s’ajouter en conséquence au salaire. En fin de carrière, on peut en moyenne compter sur un salaire de 3000 brut mensuels.

Par ailleurs, avec l’expérience, un agent d’escale peut évoluer dans son poste et prétendre à une meilleure rémunération. les débouchés classiques pour un agent d’escale sont d’évoluer en tant que superviseur ou chef d’escale pour une compagnie. Des passerelles sont également faisables dans le milieu des ressources humaines, en effectuant les formations nécessaires et en ayant acquis suffisamment d’expérience et de connaissances.