Comment entretenir sa toiture en tuiles


Comment entretenir sa toiture en tuiles

Vous avez beau adorer la nature, vous n’appréciez que modérément de voir cette dernière envahir votre toiture? On vous comprend. En plus de conférer à votre habitation une image peu soignée, la mousse peut également représenter une menace pour votre toiture. Heureusement, il existe des solutions efficaces pour s’en défaire. Prenez note ! 

Pourquoi?

Votre toiture, autrefois rutilante, fait désormais pâle figure ? La nature tente de reprendre ses droits sur votre petit nid douillet ? Le temps est venu de se retrousser les manches ! C’est que ne rien faire peut induire de graves conséquences. Parmi celles-ci, citons les infiltrations d’eau. La mousse et autres feuilles finissent, à terme, par peser sur la toiture, induisant l’apparition de fissures, fissures donnant elles-mêmes lieu à des infiltrations.

Une toiture entretenue est donc plus solide, plus étanche et plus jolie, ce qui ne gâche rien… 😉

Quand?

Convaincu ? Rassurez-vous, vous n’aurez pas à vous atteler à la tâche toutes les semaines, deux fois par an tout au plus ! À ce sujet, il est conseillé d’opter pour un jour de printemps et un jour d’automne. Le nettoyage de printemps vous permettra de vous assurer que l’hiver n’a pas commis trop de ravages alors que l’entretien de fin d’automne consiste en la période idéale pour défaire votre toiture des feuilles mortes, champignons et autres mousses y ayant élu domicile.

Comment?

L’entretien de toiture ne s’improvise pas. Il convient en effet de se montrer particulièrement prudent. Le nettoyage de toiture consiste dans un premier temps à la débarrasser des indésirables. Pour cela, armez-vous d’un souffleur. Ensuite, appliquez un traitement anti-mousse. Laissez agir durant le laps de temps conseillé, avant de rincer votre toit à l’aide d’un jet basse pression. Veillez à ce que le jet ne soit pas trop puissant sous peine de casser ou de décoller les tuiles mal fixées.

On le répète: soyez prudent ! Comme tout travail en hauteur, il n’est pas exempt de risque. Une chute ou un accident est vite arrivé… Travaillez à plusieurs ou avertissez un proche de ce que vous vous apprêtez à faire, on ne sait jamais…

Si vous n’êtes pas très à l’aise quant à l’idée de travailler en hauteur, ne vous y risquez pas. Un professionnel en travaux de toiture peut s’en charger pour vous. Plus qualifié, il pourra également en profiter pour jauger la bonne tenue de votre toit dans sa globalité afin de prévenir le pire. D’une pierre, deux coups… 😉 Quoi qu’il en soit, vous voilà tranquille pour 6 mois !