Consommation du testogen : contre-indications


testogen

Tout comme vous le faites pour tous les produits pouvant agir sur la santé, vous vous demandez si le testogen a des effets secondaires sur l’organisme. A long ou à court terme, peu importe, il est tout à fait légitime de se poser la question. Dans l’optique de vous libérer de cette interrogation, on vous amène à la découverte des différentes contre-indications possibles au sujet de ce produit.

Quelle est la catégorie de personnes exclue de la consommation du testogen ?

Il n’existe encore aucun effet secondaire répertorié, en ce qui concerne le testogen. Eh oui ! De plus, la probabilité est très faible pour que cela arrive. En réalité, les ingrédients servant à sa fabrication sont entièrement naturels.

A lire aussi : L’aromathérapie ne peut se passer de l’huile essentielle niaouli

Cependant, en cas de doute, il est recommandé de vous adresser à votre médecin. En effet, vous pourriez être allergique à des éléments contenus dans les ingrédients utilisés. Il en est de même si vous êtes souffrants de maladies cardiovasculaires ou de tout autre mal chronique. En outre, les mineurs et surtout les femmes enceintes ne doivent pas du tout en consommer.

Quelle alternative adoptée lorsque vous ne pouvez pas utiliser ce produit ?

Si vous ne pouvez pas prendre ce complément alimentaire pour des raisons de santé, il est recommandé de combler votre manque de testostérone en ayant une bonne habitude alimentaire.

A lire en complément : L'épilation à la lumière pulsée : comment ça marche, son prix, les contre-indications...

Vous n’êtes pas sans savoir que la testostérone est une substance dont la sécrétion agit sur les performances sexuelles, sportives, sur la pousse des cheveux, etc.

En adoptant de bonnes habitudes alimentaires, votre corps sera en mesure de fournir l’essentiel des nutriments qui entrent en ligne de compte pour la production de cette hormone.

En guise d’exemple nous avons :

  • les acides gras ;
  • les protéines ;
  • les vitamines, etc.

Vous les trouverez dans des aliments, comme les œufs, les huîtres, le gingembre, le ton ou l’avoine, pour ne citer que ceux-là. Même si les effets ne sont pas identiques à ceux du testogen, vous pouvez augmenter votre quantité de testostérone de cette manière.

Par ailleurs, il est conseillé fortement d’arrêter la masturbation, toujours pour atteindre l’objectif. En mettant fin à cette pratique, vous pouvez obtenir jusqu’à 145 % de testostérone dans l’intervalle d’une semaine seulement. Vous pouvez aussi augmenter le rythme et la fréquence de vos entraînements si vous êtes un athlète professionnel. En le faisant avec des objets lourds, vous avez la possibilité d’avoir au moins 21 % de testostérone dans le corps à chaque entrainement.