Isolation des combles : c’est facile et pas cher !


L’installation d’un nouveau isolant pour vos combles peut s’avérer être d’une grande utilité. Nous vous expliquons ici, la démarche à suivre. Lors de votre réalisation, faire appel à un artisan certifié pourra vous permettre de profiter de la prime eco energie de chez Auchan. Elle est accordée si les particuliers suivent la procédure, décrite sur le site d’Auchan prime eco.

Sachez d’abord qu’il existe type d’isolant : en matelas ou en vrac. Et bien que l’isolant puisse être recouvert de parement ou laissé à l’air libre (c’est-à-dire que les fibres sont exposées à l’air), opter pour un matelas isolant est le meilleur choix à faire si les combles sont déjà partiellement isolés.

Pour les espaces non-isolés, il vaut mieux installer un isolant avec revêtement. Le papier kraft brun est un revêtement courant et fait également office de pare-vapeur et protège votre isolation de la condensation. Pour ce type d’isolation, la face revêtue doit être dirigée vers le bas.

Assortir l’isolant d’une feuille de matériau ignifuge est également une option judicieuse pour assortir une bonne isolation thermique de propriétés ignifuges. Comme avec n’importe quel pare-vapeur, assurez-vous de bien installer l’isolation face revêtue vers le bas.

Pour acheter le matériel d’isolation de vos combles :

Pour calculer la quantité de matériau d’isolation vous aurez besoin, mesurez la longueur de chaque espace entre les solives et additionnez-les. Divisez ensuite cette somme par la longueur du matériau d’isolation que vous allez acheter : vous obtiendrez ainsi le nombre de paquets qui vous seront nécessaires. Achetez-en un peu plus pour avoir de la marge – vous pourrez ensuite vous faire rembourser les paquets non utilisés.

Si vos combles ne sont pas du tout isolés pour le moment, la résistance thermique de votre matériau isolant devra être de 38 ou plus.

Si vos combles sont déjà partiellement isolés, renseignez-vous sur la résistance thermique adaptée à vos besoins. Si l’isolation déjà installée dans vos combles peut être conservée mais que vous voulez l’améliorer, achetez seulement un matériau isolant sans revêtement et assurez-vous que l’épaisseur totale de l’isolation n’excède pas 30 cm.

Comment installer l’isolation de vos combles :

L’installation est très facile et peut aisément être réalisée par une seule personne.

  1. Commencez par l’extrémité d’une zone à isoler en faisant bien attention à rester sur les solives et à ne pas tomber.
  2. Déroulez le rouleau d’isolant ou placez précautionneusement les feuilles entre les solives en faisant attention à ne pas les compresser.
  3. Joignez bout à bout les rouleaux et les feuilles ; les morceaux d’isolants doivent être aussi serrés que possible sans se déformer. La présence d’espaces sans isolation dans les combles compromettra largement la valeur de sa résistance. Il n’est pas nécessaire d’agrafer les morceaux entre eux ; la gravité suffit.
  4. Découpez le matériau avec un canif lorsque c’est nécessaire.

Il est très important que le dispositif d’isolation soit éloigné d’au moins 8 cm de toute lampe ou cable électrique pour éviter tout risque d’incendie.

Bons travaux !