Les moyens de faire un don à une association caritative ?


Deux enfants qui se tiennent par la main

Voulez-vous faire un don, mais vous vous sentez à court d’argent? Eh bien ! Sachez que pour aider les autres, vous n’avez pas toujours besoin de mettre la main à la poche. Donner financièrement n’est pas le seul moyen de soutenir un organisme de bienfaisance et sa mission. De nos jours, il existe des tonnes de façons de donner à une association caritative sans puiser dans votre solde bancaire. Voici une liste pour vous inspirer à aider d’autres personnes de différentes manières.

Apportez les biens dont vous ne voulez plus dans un magasin de charité

Beaucoup d’entre nous oublient que l’un des moyens les plus simples de donner à une association caritative sans avoir à débourser d’argent est de faire don de ses biens. Ainsi, lorsque vous faites votre grand ménage, apportez vos biens à votre magasin de charité local. Vous savez que vous gagnez de l’argent pour une association caritative et pour quelqu’un qui a plus besoin que vous de ces quelques livres supplémentaires. Les articles ne doivent pas nécessairement se limiter à de vieux vêtements ou à des livres. Si vous avez un ordinateur de rechange ou un appareil électroménager qui traîne, il sera accepté avec plaisir, de même que les meubles que vous aimeriez récupérer. De nombreuses associations caritatives reçoivent des dons en nature qu’elles vendent dans leurs friperies, en utilisant les bénéfices pour fournir des services aux personnes défavorisées sur le plan financier.

A lire aussi : Carte grise : est-il obligatoire de se rendre à la préfecture ?

Malgré les meilleures intentions, nous ne parvenons pas toujours à acheter le cadeau de Noël parfait. Si nos achats finissent inutilisés ou même à la poubelle, c’est de l’argent durement gagné et complètement gaspillé. Une alternative est de donner à la charité à la place. Vous pouvez faire un don fondation de France. De plus, non seulement vous faites un don caritatif, mais vous faites un plus grand impact avec vos biens donnés en prolongeant la durée de vie des articles indésirables. Qu’un article trouve une deuxième maison dans un magasin de charité ou qu’il soit réutilisé pour un usage différent, vous contribuez à le garder utile.

Faire du bénévolat

Si vous ne pouvez pas donner d’argent, donnez votre temps. Il existe de nombreuses organisations caritatives qui ont besoin de votre temps. Vous pouvez offrir les compétences spécifiques que vous possédez, comme le marketing ou l’informatique, en donnant du temps à ceux qui en ont besoin ou en travaillant dans un magasin de charité. Une recherche rapide en ligne vous montrera un large éventail d’options. Pour commencer, réfléchissez au temps que vous avez à consacrer et à la manière dont vous pourriez être le plus utile, puis affinez votre recherche pour trouver les associations caritatives qui pourraient vous convenir.

A voir aussi : Que savoir avant d’entamer une thérapie de couple ?

Aidez un voisin dans le besoin

Vous avez repéré un voisin âgé qui vit seul ou qui a besoin d’aide à la maison ? Le simple fait de proposer de tondre la pelouse ou de passer du temps à discuter autour d’une tasse de thé peut faire une énorme différence dans leur vie. S’ils ont des problèmes de mobilité, vous pouvez leur proposer de faire leurs courses ou de s’occuper du jardinage.

Sensibiliser l’opinion publique

Si vous ne pouvez pas vous permettre de donner de l’argent régulièrement, peut-être que quelqu’un d’autre le peut. Si une association caritative vous tient à cœur, sensibiliser les gens est un excellent moyen d’obtenir plus d’argent pour elle.
Cela peut se faire de plusieurs manières, des médias sociaux aux blogs sur des sujets que vous souhaitez partager. Vous pouvez également prendre part à un événement sportif ou même faire une collecte pour enfants dans la précarité en demandant à d’autres de vous sponsoriser pour vos efforts.

Des enfants qui jouent avec de l'eau

Planifiez à l’avance

Mettez une disposition dans votre testament pour laisser quelque chose à une association caritative que vous soutenez. Ces dons, parfois appelés dons planifiés, peuvent inclure des actifs tels que des biens immobiliers, des fonds communs de placement et des valeurs mobilières ou des assurances.
Si vous donner une partie de votre héritage à une association caritative dans votre testament, cela ne compte pas dans la valeur imposable totale de votre succession. Ceux qui paient l’impôt sur leurs biens immobiliers peuvent donc bénéficier de la défiscalisation dons association. Tous les biens que vous laissez dans un héritage caritatif n’est pas soumis à l’impôt sur les successions, ce qui signifie qu’il y a moins d’impôt à payer sur l’argent restant. En outre, les donateurs mettront sur pied une rente de bienfaisance comme don pour défiscaliser.

Conclusion

Avec ces informations vous savez maintenant qu’il n’est plus trop difficile de trouver un moyen d’aider les autres hormis les dons monétaires. Suivez ces conseils et voyez quelle aide vous pouvez faire pour votre communauté et pour l’association caritative que vous choisissez de soutenir.