Des flûtes à champagne adaptées pour boire jusqu’à la dernière… bulle


Une découverte insolite

Lorsque l’on boit du champagne, on en apprécie souvent les bulles. C’est d’ailleurs cette effervescence qui contribue en grande partie à le distinguer d’autres boissons. Mais d’ailleurs combien de bulles y a-t-il dans une flûte de champagne ?

Question futile, amusante, voire intrigante ? Toujours est-il qu’il semblerait que ce soit une question que se pose un grand nombre de personnes. Un scientifique, après s’être penché sur la question, a enfin la solution. Gérard Liger-Belair, professeur de physique à l’université de Reims, qui proposait jusqu’à présent le chiffre approximatif  de 10 millions de bulles par flûte, a tout récemment apporté une réponse extrêmement précise.

En effet, pour 10 centilitres de champagne, une température de service de 8° et une flûte standard, le nombre de bulle s’élèverait à 1 045 014 ! En réalité, comme le précise le scientifique, ce chiffre reste tout à fait théorique car il varie en fonction de divers facteurs tels que le niveau de remplissage du verre à champagne, la façon dont ce dernier est versé et bien d’autres encore. Le nombre de bulles calculé demeure tout de même impressionnant. Bien entendu, les sceptiques ont, quant à eux, toujours la possibilité de les compter !

L’importance de la flûte à champagne

Si vous souhaitez cependant avoir la possibilité de boire toutes ces bulles, il faut absolument choisir des verres spécialement faits pour le champagne. En effet, pour préserver les arômes et les bulles de ce vin, il faut le déguster dans des verres adaptés tels que les flûtes réalisées par Bormioli Rocco.

En activité depuis 1825, cette entreprise, passée maître dans l’art de travailler le verre, propose en effet dans son catalogue en ligne un large choix de flûtes à champagne. S’il est important d’opter pour ce type de verre pour déguster du champagne, quelques variations dans le design de la flûte sont toutefois autorisées et permettent à chacun de trouver la flûte qui lui convient.

Ainsi, Galileo Champagne a une tige particulièrement étirée, celle de la flûte Eco est particulièrement courte, alors que celle encore de Bouquet, colorée et accueillant directement le calice, participe à faire du champagne une boisson divine.

Une chose est sûre : dans une flûte Bormioli Rocco, il ne restera plus aucune bulle !