Les mers et les océans de plus en plus pollués par les déchets.


cartouche d'imprimante pollution

De nos jours partout dans le monde, la surface ainsi que les fonds des océans sont gravement pollués par de nombreux déchets. Le problème est estimé à environ 540 millions de détritus présents rien que pour l’espace marin européen. Ceux-ci proviennent à 80% de l’activité humaine et terrestre puis à 20% de la vie marine.

La situation est problématique puisque tous les êtres vivants présents dans les étendues d’eau sont touchés jusqu’à en être menacés d’extinction pour certaines espèces.

De nombreux nettoyages des côtes ont été mis en place. La tâche reste cependant difficile étant donné la grandeur de la surface à purifier.

Le problème doit donc être traité à sa source en agissant sur le comportement de vie des terriens et en les poussant à adopter des habitudes plus écologiques.

« Fortune » des mers : Des découvertes de cartouches d’imprimante.

Une association du Finistère, Ansel (Association de nettoyage au service de l’environnement et du littoral), a été informé fin décembre d’un phénomène surprenant. De nombreuses cartouches d’encre sont arrivées sur les bords de plages.

A la base, ce fait inhabituel se limitait exclusivement aux côtes anglaises où il avait déjà été observé.

Depuis en Cornouaille, d’autres cartouches d’imprimantes appartenant à la marque HP ont été découvertes. L’association ne connaissant pas encore l’étendue de la pollution, demande aux habitants de bien conserver les objets afin d’en comprendre l’espace géographique.

Ces problèmes écologiques ne sont pas des cas isolés mais heureusement des solutions alternatives ont été trouvées pour inciter les personnes à ne pas jeter leurs déchets n’importe où.

D’une cartouche d’encre à une canette ou un stylo.

Depuis maintenant quelques temps, les cartouches d’imprimantes riches en matériaux divers sont recyclés et transformés en objets du quotidien tels que des canettes ou des stylos.

En 2014, 77 millions de cartouches d’encre ont été achetées et les deux tiers ont été collecté à des fins écologiques.

Des zones de collectes ont été installées partout en France pour faciliter le dépôt par les utilisateurs qui peuvent également les renvoyer directement au constructeur.

Par conséquent les composants intéressants des cartouches d’encre sont utilisés pour fabriqués des objets du quotidien. Elles peuvent être transformées en énergie telles que l’électricité ou de la vapeur d’eau mais encore en produits industriels comme des jerricans ou des emballages non alimentaires. Enfin, certaines peuvent être réutilisées pour faire de nouvelles cartouches vendues pas des grandes marques comme Cartridge World.

Toutes ces solutions permettent d’éviter des dégâts écologiques et agissent en faveurs de la nature.