Quelques conseils avant de repeindre sa voiture.


peinture-voiture

Le matériel nécessaire.

Pour réaliser un travail de qualité il faut d’abord réunir le matériel indispensable; ponceuse, abrasifs, compresseur, pistolet.
Il faut ensuite trouver un local aéré dont le sol et les murs peuvent être arrosés pour éliminer les poussières.
Cependant il est conseillé de disposer d’une cabine de peinture, pour un résultat optimal.
D’autre part, le peintre doit se protéger par un masque avec filtre, des lunettes, des gants et éventuellement un vêtement protecteur.

Les préparatifs.

Après s’être assuré qu’aucune bosse ou déformation n’est à confier à un vrai carrossier, il faut dégraisser la carrosserie, (pour ne pas encrasser le support abrasif) et poncer l’ancienne peinture .Plusieurs finesses de grain peuvent être utilisées pour éliminer les rayures, en terminant par le grain le plus fin (800 ou 1000).

Un nouveau nettoyage est essentiel avant l’application d’une couche d’apprêt sur les zones de métal nu et les éléments non métalliques.

Après cette opération, un léger ponçage, suivi d’un nettoyage élimineront les dernières poussières.

Après séchage tous les éléments qui ne reçoivent pas de peinture doivent être protégés.

Application de la peinture.

Pour simplifier les opérations on peut choisir, si possible, une peinture en brillant direct. Vous en trouverez facilement via le site de vente de peinture phosphorescent.fr
Il faut réaliser exactement le mélange préconisé par le fabricant, base, diluant et éventuellement durcisseur.
Pour « attraper le coup de main », un premier essai sur un élément de tôle, pris dans une casse par exemple, sera utile.
On pourra ainsi utiliser le pistolet, en déposant des couches fines et régulières sans manques ni coulures.

Application du vernis.

Dans le cas du choix d’une peinture vernie, vérifier, avant application du vernis, qu’il n’y a pas de coulures.
Alors, selon les proportions du fabricant, passer le vernis en couches fines pour obtenir une finition éclatante et sans défaut.