Les rôles d’une aide à domicile


Aide à domicile

Avec l’âge, il s’avère difficile de réaliser toutes les activités de la vie courante. Toutefois, la famille ne souhaite pas se séparer de ses séniors en l’intégrant dans une structure spécialisée. Ainsi, pour garantir le maintien à domicile, faire appel à une agence de services à la personne présente de nombreux avantages.

Les principales missions d’une aide à domicile

La présence journalière d’une aide à domicile peut être rassurante auprès de l’individu classé fragile. Il peut s’agir d’un enfant de moins de trois ans, d’un membre de famille en difficulté ou en situation d’exclusion, d’une personne handicapée ou âgée en perte d’autonomie. Pour mieux faciliter les tâches quotidiennes de ces catégories de gens, engager un intervenant à domicile demeure une solution pratique et avantageuse. Ce personnel peut assister aux différents actes essentiels de la vie à savoir la toilette, l’habillage et la stimulation aux gestes de tous les jours comme l’appui au lever et au coucher.

Selon le contrat, l’agent peut faire des courses nutritives et réaliser la préparation des repas. Un bon intervenant prend toujours en compte les habitudes alimentaires du sénior ainsi que ses régimes éventuels. Entre autre, le salarié se présente comme une femme de ménage. Il pourra de ce fait accomplir les travaux d’entretien de la maison, la lessive et le repassage.

Plus qu’un soutien physique, l’aide à domicile doit assurer à la fois la présence et l’accompagnement psychologique. Son comportement doit susciter la confiance de la personne âgée. Pour ce faire, elle pourra proposer à cette dernière une promenade à l’extérieur, des sorties culturelles de même que des activités de loisirs comme les jeux ou la lecture.

En guise d’illustration,

La société Générale des services Bordeaux Ouest, proposent des prestations professionnelles dans divers domaines tels que la femme de ménage à domicile, la garde d’enfants, la télésurveillance des personnes âgées, en plus d’autres.

Quelques détails cruciaux à retenir avant d’engager une aide à domicile

Malgré la confiance qui se crée entre les deux parties, il s’avère primordial d’adopter un climat de respect mutuel. Il faut alors estimer la distance professionnelle que devra respecter le personnel en question. À part les petites sommes destinées aux courses, l’agent de maison ne doit en aucun cas se livrer à des opérations bancaires. Il ne doit également pas accepter de procuration, en dehors des occasions fortuites et avec l’accord du responsable de l’agence qui l’embauche.

Pour terminer, le professionnel ne doit pas posséder un double des clés de l’appartement, sauf pour quelques exceptions. En général, le salarié doit éviter de rapporter ces trousseaux à son domicile. Il est obligé de les déposer le soir au bureau de l’organisme où il travaille.