Maison

Comment nettoyer un four : conseils utiles

nettoyer four

Vous aimez mitonner de délicieux gâteaux ou des gratins gourmands ? Dans ce cas, vous êtes sûrement familier ou familière d’une tâche ménagère particulièrement désagréable : le nettoyage du four. En effet, au cours de la cuisson, il est difficile d’éviter les projections. Mais sous l’effet de la chaleur, celles-ci s’incrustent durablement sur les parois et les éléments du four. Heureusement, diverses méthodes permettent de nettoyer facilement un four, même très encrassé. Il existe même des remèdes naturels très efficaces !

A quelle fréquence nettoyer mon four ?

Plus vous laissez les traces s’accumuler et s’incruster, plus le four sera difficile à récurer. Nous vous recommandons de nettoyer votre four une fois par semaine pour un entretien irréprochable. Votre four devrait ainsi rester comme neuf pendant de longues années !

A lire en complément : Coulissant ou à deux vantaux, quel portail en alu choisir ?

Pyrolyse, catalyse : les systèmes de nettoyage automatique

De nos jours, de nombreux fours sont équipés de systèmes de nettoyage par pyrolyse ou par catalyse. Ils permettent un nettoyage très efficace et sans effort en détruisant la saleté.  Pratiques, ces systèmes peuvent parfois tomber en panne. Vous pourrez remédier au problème facilement en faisant appel à un réparateur compétent sur www.reparationfacile.fr. Le nettoyage par pyrolyse ou catalyse présente un autre inconvénient de taille : la consommation électrique. En effet, ils font chauffer le four à très haute température ce qui entraîne une consommation importante. Au quotidien, un nettoyage à la main peut donc s’avérer plus malin.

Les nettoyants pour four industriels

On trouve dans le commerce des produits nettoyants spécialement conçus pour les fours. Ceux-ci peuvent se révéler très efficaces lorsqu’un four est extrêmement sale. Toutefois, la toxicité des produits ménagers n’est plus à démontrer. Mieux vaut donc les utiliser uniquement lorsque les remèdes naturels sont insuffisants. Pensez en tout cas à bien rincer le four après avoir appliqué le produit afin d’éviter les émanations toxiques lors de la cuisson.

A lire en complément : Quel type de balançoire choisir ?

Nettoyer le four au vinaigre blanc et au bicarbonate de soude

Voici une astuce de grand-mère redoutablement efficace pour récurer les fours, même les plus sales. Elle présente l’avantage d’être très peu coûteuse, et respectueuse de l’environnement. Son secret ? Allier le vinaigre blanc et le bicarbonate, deux désinfectants et nettoyants naturels.

Pour commencer, diluez le vinaigre et le bicarbonate dans un peu d’eau. Appliquez ce mélange à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon sur les parois du four ainsi que sur les grilles et plaques. Versez ensuite le reste du mélange dans un récipient compatible avec la cuisson au four et déposez-le au centre de l’appareil. Allumez le four, réglez la température sur 120°C, puis laissez-le en marche pendant environ une heure. Une fois l’heure écoulée, ouvrez le four afin de le laisser refroidir. Vous pourrez alors passer une éponge humide à l’intérieur du four. La graisse et les projections devraient se détacher facilement des parois sous l’effet de la vapeur. Vous retrouverez ainsi un four comme neuf !

Nettoyer le four sans consommer d’électricité

Efficace, la solution que nous venons d’évoquer a l’inconvénient de faire tourner le four à vide. Si vous souhaitez utiliser une méthode encore plus respectueuse de l’environnement, il est possible de nettoyer votre four sans consommer d’électricité.

Pour ce faire, il vous faudra diluer du bicarbonate de soude dans quelques cuillères d’eau afin d’obtenir une pâte épaisse. Vous appliquerez ensuite cette pâte sur les surfaces intérieures du four et laisserez agir toute une nuit. Sous l’action du bicarbonate, les traces de graisse devraient disparaître et les résidus se décoller. Vous n’aurez plus qu’à passer une éponge humide le lendemain matin pour retrouver un four éclatant.