Consommation, de nouvelles habitudes pour les français.


L’industrialisation toujours plus présente dans notre quotidien, nous facilite grandement la vie. Cependant, elle suscite encore, chez beaucoup d’individu, un rejet total. Comment expliquer cela ?

L’industrie en milieu tempéré

Les produits de grandes consommations, que se soit dans le textile, l’agroalimentaire, … sont soumis aux normes de la production de masse. Cette contrainte permet de réaliser des économies importantes. Mais formate les produits et certainement ceux qui les achètent… Ainsi, beaucoup de gens se sont donc mis à l’écart de ce système afin d’exprimer leur personnalité en fonction de ce qu’ils achètent. C’est ainsi que des groupes ont vus le jour. Des groupes communautaires qui relais leur astuces sur le Web grâce à des sites dédiés.

Comment ça se passe ?

Il existe différentes plateformes d’échange sur internet. Que se soit, des réseaux sociaux, des blogs, forums, … Tout est bon pour confronter son point de vue à d’autres. L’idée c’est donc de faire et de créer les produits qui sont remplaçables pour éviter de consommer les biens de grandes distributions.  Cette méthode nécessite beaucoup de moyen que se soit en temps et financier, cependant ce mode de vie n’est pas si incompatible avec notre époque.

Comment faire ?

Le plus simple c’est de s’habituer, petit à petit à ce nouveau comportement. Changer radicalement peu entraîner des risques pour vous. En termes de gestion de votre temps et de votre argent, … L’idée c’est de commencer avec des choses simples. Faire vous-même vos boissons de façon artisanale, par exemple. Consommer des produits de la ferme régulièrement afin d’habituer votre corps à ces changements.
Ensuite, il existe toute sorte d’artisan qui fabrique tous par eux-mêmes. Tout ce que vous pouvez trouver dans les grandes surfaces sera certainement fabriquer aussi par d’autres, à moins grandes échelles. Consommez local ! Et favorisez le côté unique de vos possession parce que vous le valez certainement !