Comment construire une maison écologique en 2016 ?


construction-ecologique

Le concept de “maison écologique” est différent chaque année puisqu’il existe toujours des nouveautés dans le secteur technologique et dans les méthodes de construction. Aujourd’hui, l’idée de passer ses jours dans une maison saine, limiter les déperditions thermiques via un bon isolement ou tout simplement préserver l’environnement sont des raisons qui poussent de nombreux citadins à fuir les grandes villes pour construire “vert”. Ce changement demande un vrai savoir-faire à ne pas négliger ! On vous explique.

Construction écologique : nos conseils pour ne pas s’égarer

Tout d’abord, il est essentiel de réfléchir en amont sur les méthodes de construction à employer pour avoir un rendu homogène et logique. Chaque matériau doit être choisi au préalable pour correspondre aux autres matériaux. L’idée est de garantir une bonne qualité de l’air intérieur, ainsi qu’une excellente isolation thermique. Nous vous recommandons de suivre et respecter les labels “Bâtiment Biosourcé”, ainsi que tous les labels “Quali-Enr”). Autre conseil primordial, définir l’implantation de la maison afin de prévoir les futures conditions de vie dans le but de diminuer la consommation de la maison. Enfin, pensez à l’avenir, voyez grand et prévoyez beaucoup d’espace autour de votre habitat pour prévoir la construction, ainsi que les transformations à long terme.

Une maison écologique, combien ça coûte ?

Prenons l’exemple du marché alimentaire ou le bio est toujours bien plus cher que les produits “normaux”. Pour ce qui est du marché de la construction, c’est la même chose, une maison écologique demande un investissement 10 à 20% plus grand qu’une construction normale. Vous l’aurez compris, la différence se fait sur le long terme, puisqu’une maison en bois devient rentable à partir de quelques années, notamment grâce à des aides de l’état. L’isolation est la principale source de dépense dans une construction de ce genre depuis la RT2012 (Réglementation Thermique 2012). Les prix des matériaux ont considérablement augmenté et le coût de la main-d’oeuvre ne cesse de grimper. Changement a espérer pour la RT2020 qui risque de faire du bruit dans le secteur..