Comment calculer un loyer pinel ?


La loi Pinel est un dispositif qui vise à encourager les particuliers à investir dans l’immobilier à but locatif. Elle consiste pour un particulier ayant acheté dans le neuf ou l’ancien rénové de profiter d’une réduction d’impôts allant jusqu’à 6000€/an. Il devra cependant mettre ledit logement en location pendant au moins 6 ans et à un coût plafonné. Découvrez dans cet article comment se calcule ce loyer.

Les conditions de la loi Pinel

Tout d’abord, pour qu’un logement bénéficie de la loi Pinel, il faut qu’il soit localisé sur une zone précise déclarée comme zone Pinel. De plus, pour bénéficier de la fiscalité relative, le propriétaire n’est autorisé à louer son bien qu’à une catégorie de personnes aux revenus modestes. Ce mécanisme permet précisément de répondre à la forte demande en logements des Français moyens n’ayant pas bénéficié d’un logement social. Le propriétaire peut donc requérir des informations sur les revenus et les ressources de son futur locataire pour s’assurer que celui-ci répond bien aux critères. Le loyer dans ces logements est plafonné à un montant à ne pas excéder et le plafond est fixé en fonction de la zone d’investissement. Telles sont les conditions à respecter pour bénéficier des avantages de cette loi. La partie suivante vous apprendra comment calculer un loyer Pinel.

A lire en complément : Comment construire une maison écologique en 2016 ?

Le calcul du loyer Pinel

Pour calculer un loyer Pinel, il faut premièrement tenir compte de la surface du logement. Elle déterminera un coefficient qu’on appliquera ensuite au plafond du loyer. Notons que la surface du logement ici correspond à la surface habitable plus la moitié des surfaces annexes (balcons, vérandas, etc). Pour trouver ce coefficient, on fait 0,7 plus 19/surface du logement. Le coefficient que vous trouverez devra être arrondi à la dizaine près et ne doit cependant pas dépasser 1,2. Une fois le coefficient trouvé, la formule est la suivante : PLAFOND X COEFFICIENT. Dans la vie pratique, il faut déterminer la zone de votre logement et sa surface pour un calcul plus exact.

A lire en complément : Quelles sont les missions d'un architecte ?