Les erreurs à éviter dans la vente de maison entre particulier


Vendre une maison entre particuliers est maintenant très courant. Cependant, cela demande à la fois de la disponibilité et surtout de la patience. Toutefois, si c’est la première fois que vous essayez de réaliser seul cette transaction, voici les erreurs à éviter afin de vendre votre maison au plus vite.

Fixez le bon prix de la maison à vendre entre particulier!

Oui, pour que les étapes à suivre dans une maison à vendre entre particulier soient plus simples, il faudrait trouver le bon prix : ne faites ni une surestimation (au risque de faire fuir les clients potentiels) ni une sous-évaluation. Pour ce faire, n’hésitez pas à comparer le prix du mètre carré dans votre région, à feuilleter les annonces pour connaitre le cours des transactions actuelles. Sinon, vous pourrez également essayer les simulateurs en ligne.

Si le bien ne se vend pas dans les meilleurs délais, n’augmentez pas le tarif. Il se peut que vous n’ayez pas encore trouvé l’acheteur idéal.

Ne cachez pas les défauts !

Eh oui ! De nombreux propriétaires essaient de camoufler les défauts de la maison à vendre entre particulier pour le céder rapidement. Or, cela va salir votre image aux yeux des clients et s’il s’en aperçoit, il peut vous intenter en justice. De même, ce n’est pas bien ! Il faut toujours être honnête pour que la transaction soit réussie !

En outre, vous n’aurez pas non plus besoin de les exposer en détail. Laissez les clients les découvrir eux même ! D’ailleurs, ils devront inspecter la maison avant la conclusion de la vente.

N’oubliez pas de réaliser les diagnostics immobiliers

Certes, il existe 8 diagnostics immobiliers indispensables en France, selon la situation et l’état de la maison. Dans ce cas, il faudrait les réaliser avant la fin de la transaction, car le dossier doit être annexé à la promesse de vente. Ce sont :

  • L’amiante
  • Le diagnostic de performance énergétique
  • Le gaz
  • L’installation électrique
  • Le plomb
  • L’état de risque naturel et technologique
  • Les termites
  • Et la loi Carrez

Attention ! Certains ont une validité illimitée, mais les autres nécessitent un nouveau diagnostic après que le délai de validité soit dépassé. Ainsi, ayez toujours en main des documents valables, sinon, le client risque de saisir le tribunal pour obtenir une baisse de prix, ou même une annulation de vente. Donc, renseignez-vous pour éviter tout risque d’erreur qui pourrait coûter cher lors de la transaction d’une maison à vendre entre particulier.