L’histoire incroyable d’Amazon


Amazon.com, l’histoire d’une incroyable start-up

Le site est aujourd’hui mondialement connu et avec un chiffre d’affaires de près de 35 milliards d’euros, on peut dire que la petite librairie en ligne a bien évolué. Considéré comme l’un des sites les plus rentables à l’heure actuelle. Amazon ne s’est pourtant pas construit en un jour mais reste synonyme de véritable succès commercial à l’échelle internationale. Retraçons en quelques lignes l’histoire d’un petit site devenu grand.

Une progression lente mais progressive

Tout a commencé en 1994 lorsque Jeff Bezos décidé de se lancer dans l’entrepreneuriat en créant son propre site Internet mais en ayant surtout en tête l’idée de profiter de l’avancée technologique de la toile dans ces années là. Amazon était à la base une librairie en ligne ou chacun pouvant acheter le livre de son choix en quelques clics. En proposant beaucoup plus de références que les librairies traditionnelles, Amazon était considéré comme une véritable petite révolution.

Pourtant, les bénéfices étaient plutôt rares et la progression du site très lente ce qui a profondément agacé les principaux actionnaires du site. Entré en bourse le 15 juin 1997, sous le nom de AMZN, le site commence à prendre de l’ampleur d’autant plus que Jeff Bezos est nommé en 1999 comme la Personnalité de l’année par le magazine Time. Mais c’est finalement 7 ans après sa création au dernier trimestre 2001 qu’Amazon a véritablement commencé a générer du profit amplifié par le phénomène d’Internet. Ainsi, cette année là, le profit du site avait atteint les 5 millions de dollars sur un chiffre d’affaires d’environ un milliard.

Avec son petit logo fléché représentant le sourire et donc la satisfaction du client, l’entreprise de commerce électronique américaine est aujourd’hui devenue un véritable mastodonte dans l’industrie de la vente en ligne et emploie près de 51 300 employés dans le monde entier. Amazon reste aujourd’hui considéré comme l’un des quatre plus grands sites Internet connus à ce jour tout comme Google, Facebook et Apple. C’est certain, le site Amazon a encore de beaux jours devant lui !