Actu

Comment choisir la couleur de son intérieur ?

Les choix de couleurs d’intérieur sont très subjectifs, ce qui signifie qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de sélectionner un schéma de couleurs pour votre espace. Les conseils suivants sur la façon de choisir une palette de couleurs vous aideront à remplir les pièces avec des nuances qui reflètent parfaitement votre style personnel.

1. Trouvez l’inspiration pour votre palette de couleurs

Pour créer facilement une palette de couleurs, basez vos choix sur une image ou un objet que vous aimez. Il peut s’agir d’une œuvre d’art, d’un tapis, d’une photo que vous avez vue en ligne ou d’un tissu à motifs qui vous plaît. Repérez les nuances spécifiques du motif et appliquez-les à vos choix de décoration. Faites attention aux proportions de chaque nuance pour savoir quelle couleur choisir dans votre palette.

A voir aussi : Nettoyage de bureaux: le clavier d'ordinateur, véritable nid à bactéries

2. Tenez compte de la valeur de la couleur

Lorsque vous choisissez des couleurs, n’oubliez pas de tenir compte de la valeur, qui fait référence à la clarté ou à l’obscurité d’une teinte. Un mélange de valeurs dans votre palette de couleurs permet d’éviter qu’une palette de plusieurs teintes ne paraisse chaotique. Essayez de sélectionner une couleur foncée, une couleur claire et une couleur vive dans chaque pièce. Le choix de la couleur dominante dans la pièce dépend de vos préférences personnelles. « Optez pour votre niveau de confort », explique Mark Woodman, architecte d’intérieur et membre du conseil d’administration du Color Marketing Group. « Choisissez une couleur claire et vive, ou une couleur douce et subtile ».

A voir aussi : Comment faire des rencontre de femmes sans passer par les sites ?

3. Planifiez le schéma de couleurs de votre maison

Si vous vous méfiez des couleurs, commencez par les planifier. Dessinez un plan de votre maison et dressez la liste de ce qui se trouvera dans chaque pièce, comme la moquette, les couleurs des murs et les meubles. Rassemblez des échantillons ou des échantillons de peinture représentant les couleurs de ces éléments. Évaluez les caractéristiques positives et négatives des pièces et notez-les.

Trouvez des points d’intérêt à partir de la liste des caractéristiques positives. Vous devez également tenir compte de la façon dont une pièce se fondra dans la suivante, de l’ambiance que vous souhaitez et des objets à incorporer dans la palette. Planifiez la maison une pièce à la fois. Pour obtenir facilement une palette de couleurs pour toute la maison, essayez d’utiliser une couleur dans des proportions différentes dans toutes les pièces : comme couleur de mur dans une pièce et comme accent dans une autre.

4. Tenez compte de l’effet de la lumière sur les couleurs

Prêtez attention à l’impact de l’éclairage. La couleur est un reflet de la lumière, donc le type et la quantité de lumière dans une pièce auront un impact significatif sur la palette de couleurs. Essayez de voir comment la lumière naturelle ou la lumière des lampes et des luminaires encastrés affecte la couleur des tissus, de la peinture, des meubles et d’autres surfaces.

La lumière du jour est considérée comme la source de lumière parfaite, car elle a une intensité presque uniforme sur l’ensemble du spectre visible des couleurs. La lumière naturelle change du lever au coucher du soleil, car les rayons du soleil traversent des quantités variables d’atmosphère.

Lorsque vous envisagez un schéma de couleurs pour une pièce particulière, passez un peu de temps dans cet espace tout au long de la journée, en prenant note de la façon dont la lumière changeante l’affecte. Une pièce qui n’est exposée qu’au nord, par exemple, reçoit moins de lumière du jour que les autres pièces de la maison. Une palette de couleurs chaudes y serait efficace pour adoucir les ombres, et elle réagirait bien à un plus grand nombre d’heures de lumière artificielle.