Actu

Comment emballer les objets fragiles ?

objets fragiles

Vous voilà en train d’emballer vos affaires et vous êtes tombé sur des objets fragiles. Ces derniers ont une grande importance pour vous et vous ne souhaitez pas les perdre. Toutefois, vous n’avez aucune idée sur les différentes techniques à employer pour sécuriser le transport de vos articles fragiles. Surtout ne vous inquiétez pas, car cet article vous aidera à prendre connaissance de toutes les étapes à franchir pour emballer correctement tout objet fragile.

1ère étape : faire le tri des différents articles

Il est capital de ne pas mélanger vos articles. En effet, la différence de poids suffit à elle seule pour provoquer une casse. Un exemple simple pour illustrer ceci est la mise ensemble dans un même emballage de vase et de divers types de verres.

A voir aussi : A la découverte des vins bio de l’AOC Fitou

Peut-être que vous vous dites qu’en les mettant ensemble, vous économiserez davantage de cartons. C’est certainement vrai, mais vos accessoires seront déjà cassés avant la destination. Ce qui vous fera plus dépenser pour les remplacer. Retenez simplement que l’astuce est très simple à réaliser : il suffit de mettre les articles à faible poids ensemble. Il en sera de même pour ceux qui ont un poids élevé.

2ème étape : l’emballage proprement dit de vos articles

Il n’y a pas de sélection ni de tri des articles sans emballage. C’est surtout à ce niveau que vous devrez redoubler de vigilance pour ne pas faire des erreurs. Un emballage parfaitement fait, garantit à vos articles une arrivée en bon état.

A lire en complément : Passer un moment inoubliable en Guadeloupe

Pour débuter, il vous faudra payer en ligne assez de cartons double cannelure. Ce sont des accessoires d’emballage qui sont moins chers mais très efficaces pour l’emballage et le transport de tout type d’articles. La sélection de la taille des cartons à acheter doit se faire en fonction de la taille des objets à emballer.

Prenez alors toutes vos dispositions pour ne pas choisir de grands cartons, car il vous sera très difficile de caler les pièces qui y seront mises. Pour cela, il est conseillé d’utiliser les matériaux de récupération à l’instar des journaux, des papiers cartonnés et bien d’autres. Les rouleaux à bulles ou les chips en polystyrène sont également de bons moyens pour pouvoir bien caler vos objets.

Une fois tout ceci à disposition, il vous faudra emballer les pièces à transporter. Par exemple, le journal conviendra parfaitement pour les verres. Il vous suffit de les placer dans trois ou quatre journaux et le tour est joué. La même chose se fera pour les objets tels que les carafes, les petites vases, etc. Pour l’emballage des grands articles, vous aurez plus besoin des rouleaux à bulles et d’adhésif.

3ème étape : l’organisation du chargement et du déchargement

En ce qui concerne le chargement, il faut au préalable avoir un plan. Ceci consiste à définir un ordre de rangement en tenant compte du poids et de la taille des articles. Les objets lourds sont généralement les premiers à entrer dans la voiture et les moins lourds s’en suivront. Le plus important est de ranger les objets de telle manière à ne pas avoir d’espace libre.

Pour le déchargement, il faut faire beaucoup attention. Généralement, c’est à ce niveau que la vigilance baisse parce que l’on se dit qu’on a déjà fait le plus dur. Il est nécessaire de déplacer les objets avec précaution et de ne pas les mélanger. Cela vous évitera des surprises désagréables lors du désemballage.