Comment faire du roller chez soi ?


roller chez soi 

Le roller est une activité sportive qui vous permet aussi de vous déplacer en ville. Il est souvent pratiqué dans la rue, sur de vastes terrains, car nécessite beaucoup d’espace. Cependant, vous pouvez avoir envie de l’effectuer chez vous. Mais, faire du roller à la maison limite vos gestes à cause du manque d’espace. Pour y remédier, vous avez le roller training. En quoi consiste-t-il et comment le pratiquer ?

Pratiquer du roller training chez vous

Le roller training est une activité qui combine le roller et le sport de maison. Vous effectuez vos exercices sportifs en portant des rollers. Vous pouvez le faire sans être un professionnel du roller. Cela peut sembler dangereux ou difficile, mais il n’en est rien.

A voir aussi : Meubler votre maison avec Pièce à Vivre

Le roller training est plutôt une activité moins dangereuse que le roller pratiqué dans les rues. Vous n’êtes pas confronté à la circulation et chacun de vos gestes et déplacements ne vous met pas en éventuel risque de chutes.

Pourtant il fait travailler tous les muscles de vos corps, car c’est un excellent entrainement complet. Le roller training regroupe plusieurs exercices sportifs que vous pouvez effectuer dans un espace moyen.

Lire également : Cheminée bioéthanol : vérifier le caractère ignifuge d’un mur

Avoir les équipements nécessaires pour le roller training

Comme toute activité sportive, il faut bien se préparer avant de se lancer. Cette préparation passe par le fait d’avoir le nécessaire avant de commencer un sport tel que le roller training. Vous aurez donc besoin d’une paire de roller.

Pour effectuer du roller à la maison, le mieux est d’acheter des rollers en ligne et non des quads. Il vous faudra ensuite un tapis de gym ou de yoga sur lequel vous ferez vos exercices. Choisissez dans votre maison un espace assez suffisant pour vous allonger.

Il peut s’agir d’un endroit à l’intérieur ou à l’extérieur de votre maison. Si vous le souhaitez, portez des protèges poignets, des genouillères et des coudières. Vous n’avez pas besoin de casque et les autres protections sont facultatives puisque la plupart des exercices sont faciles à reproduire et sans risque.

Commencer avec le roller plank et le walking plank

Après un peu d’échauffement, démarrez votre roller maison en douceur. Débutez avec le roller plank et le walking plank. Chaque mouvement du roller training doit se faire pendant 20 secondes avec quelques secondes de pause. Portez vos paires de rollers, vos protections qui sont au choix et étalez votre tapis sur votre espace.

Pour faire le roller plank, prenez appui avec vos mains sur le tapis en maintenant vos bras droits. Vous devez garder le dos droit et étendre les jambes en arrière. Ensuite, soufflez en ramenant simultanément vos genoux vers l’avant sous vos hanches. Grâce aux rollers, glissez facilement vos orteils au sol pour bien effectuer l’exercice.

Quant au walking plank, vous devez vous mettre en position planche avec le dos bien droit et les bras tendus sur votre tapis. Assurez-vous d’avoir les épaules et le bassin bien parallèles au sol. Enfin, allez vers l’avant puis l’arrière en glissant sur le sol avec les rollers.

En dehors de ces deux exercices, vous avez aussi le rolling mountain climber, le right lateral plank et d’autres exercices qui composent le roller maison. Pratiquez donc facilement et sans pression le roller à la maison avec le roller training.