Quel avenir pour les imprimantes 3D ?


imprimante 3d

Apparues il y a quelques années, les imprimantes 3D s’installent progressivement dans notre quotidien. A l’image des drones qui s’apparentaient à de la science-fiction il n’y a pas si longtemps, l’impression 3D est aujourd’hui bien réelle et trouve déjà de nombreuses applications. Une technologie qui évolue tellement vite qu’on a du mal à s’imaginer ce quelle nous réserve demain. Voici quelques possibilités…

 

Les imprimantes 3D grand public

Elle sont déjà accessibles à des prix abordables à une certaine élite, mais le constructeur Dremel a récemment annoncé qu’il commercialisera une imprimante 3D pour seulement 999€ en septembre 2015 ! On peut imaginer que ce prix sera encore divisé par 2 ou 3 d’ici peu avec une plus grande sophistication. D’ici quelques années, on pourra ainsi “télécharger” des ojbets et imprimer directement de chez soi plutôt que de se rendre dans un magasin ou de se le faire livrer. Vous pourrez aussi faxer un jouet à votre petit neveu pour son anniversaire via un simple clic !

Dans le domaine médical

L’Oréal et Organovo ont déjà réussi à imprimer de la peau humaine qu’ils utilisent pour tester des produits cosmétiques. Mais imaginez si on pouvait se servir d’une imprimante pour reconstruire des tissus humains et les greffer ensuite ? On pourrait alors soigner des lésions cutanées ou des graves brûlures en s’injectant directement de la peau sur les zones blessées. Une technique qui pourrait révolutionner la médecine de demain.

Les imprimantes 3D permettent aussi déjà de réaliser des prothèses sur mesure à des tarifs défiant toute concurrence. une technique devrait se démocratiser dans un avenir proche dans les hôpitaux afin de gagner en efficacité.

Dans le BTP

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, des ingénieurs hollandais ont lancé un projet fou qui consiste à construire un pont avec des imprimantes 3D sans aucune intervention humaine.

On peut imaginer bientôt des projets encore plus conséquents réalisés sur le même principe… A quand un building construit intégralement par des machines sans intervention humaine ? On en est pas si loin…