Qu’est-ce qu’on qualifie d’urgence vétérinaire ?


Presque tous les animaux de compagnie connaissent une urgence vétérinaire au cours de leur vie. Il peut s’agir d’une maladie soudaine, d’une blessure ou de situations plus critiques comme un empoisonnement ou une attaque animale. Ce guide des urgences vétérinaires vous explique ce qui constitue une urgence et ce à quoi vous devez vous attendre, y compris les mesures à prendre si vous devez agir rapidement.

Urgences vétérinaires

Lire également : La thérapie alternative : c’est quoi ?

Les principales situations d’urgences vétérinaires sont :

  • Difficulté à respirer ou étouffement avec un corps étranger
  • Collision avec une voiture ou autre traumatisme
  • Chute du toit ou de plus haut
  • Incapacité de déféquer/effort pour uriner
  • Vomissements ou diarrhée persistants
  • Abdomen distendu ou ballonné
  • Coup de chaleur/hypothermie
  • Attaque/morsure d’un animal
  • Difficulté de mise bas (plus de quelques heures entre les chiots/ chatons)
  • Blessure aux yeux

Il existe d’autres signes auxquels le propriétaire d’un animal doit être attentif, comme une léthargie générale ou des changements de personnalité. Bien qu’il ne s’agisse pas de menaces immédiates pour la santé de votre animal, il convient de les suivre, car des changements subtils peuvent précéder un problème plus grave. La meilleure approche, lorsque vous avez le sentiment que quelque chose ne va pas chez votre animal, est de le faire examiner.

A voir aussi : En savoir plus sur le rendez-vous chez le dentiste

Autres urgences vétérinaires

L’empoisonnement. Lorsqu’un animal de compagnie ingère quelque chose que vous soupçonnez être toxique, que pouvez-vous faire ? La première chose à faire est de déterminer la nature de la substance et la quantité ingérée par votre animal, tout en demandant des soins vétérinaires. Votre vétérinaire voudra connaître les éléments de base afin d’être prêt à traiter votre animal dès son arrivée. Si vous disposez d’un paquet ou d’une estimation de la quantité ingérée par votre animal, cela est extrêmement utile.

Pancréatite. Cette dangereuse inflammation du pancréas est une autre raison pour laquelle les animaux de compagnie se rendent aux urgences. C’est particulièrement vrai à l’approche des fêtes, lorsque le chien de la famille se régale d’aliments riches et gras. Les symptômes de la pancréatite comprennent une perte d’appétit, des vomissements et des douleurs abdominales.

Traumatisme aigu. Les accidents impliquant un véhicule ou un incident avec un autre animal peuvent être deux des urgences les plus effrayantes. La première étape essentielle consiste à mettre votre animal en sécurité (c’est-à-dire à l’écart de la circulation ou d’une attaque) (tout en assurant votre propre sécurité). Ensuite, stabilisez votre animal à l’aide de serviettes, d’une boîte ou d’un autre objet pendant son transport vers l’hôpital d’urgence le plus proche.

Étouffement ou détresse respiratoire. Les animaux de compagnie, en particulier les chiens, sont curieux de tout et utilisent leur bouche pour explorer les objets, petits ou grands. L’étouffement avec des jouets, des balles et d’autres objets peut constituer une urgence immédiate. Si l’objet en question peut être vu et facilement délogé, faites-le. Si votre animal a du mal à respirer, emmenez-le immédiatement à l’hôpital. Même si votre animal ne risque pas immédiatement de s’étouffer, un objet avalé peut se loger dans son système digestif et causer de graves problèmes.

Ballonnement. Le ballonnement, également connu sous le nom de dilatation et de volvulus gastrique, se produit lorsque l’accumulation de gaz entraîne une rotation ou une torsion de l’estomac, ce qui exerce une pression sur le diaphragme. Il en résulte une difficulté à respirer. Le ballonnement peut être fatal s’il n’est pas traité immédiatement.