Vivre seul en appartement: un rêve ou la galère ?


vivre seul en appartement

Les parents se le disent tous, leurs enfants grandissent trop vite, et veulent prendre leur envol beaucoup trop tôt à leur goût, mais les enfants ne sont pas de cet avis. Aussitôt qu’ils le peuvent, ils ont envie de vivre leur vie dans leur propre maison. La vie d’adulte attire les plus jeunes et les adultes veulent revenir à l’insouciance de la jeunesse, à ce que l’on raconte, on a toujours envie de ce qu’on n’a pas.

Vivre seul : une grande responsabilité avec beaucoup de contraintes

Beaucoup pensent que vivre seul c’est la liberté totale. Plus de règles à suivre, plus de couvre-feu et plus personne pour nous dicter ce qu’on doit faire. La plupart ne voient que ces aspects, mais en réalité, la vie n’est pas toujours toute rose quand on vit seul. Il y a des règles de voisinage à respecter, des charges et des factures à payer, les courses, le ménage, la cuisine et la lessive à faire. Certes, l’idée de n’avoir de compte à rendre à personne est très attrayant chez les jeunes, mais parfois ils ont tendances à ne voir que le côté positif de la situation. Pour les parents, c’est une charge de moins, mais pour l’enfant, c’est la vie d’adulte qui commence. Si par exemple la plomberie a des problèmes, ce n’est plus ni papa ni maman qui doit le régler, c’est à l’enfant d’appeler et de payer le chauffagiste à Lyon pour les réparations.

Et si on restait encore un peu chez les parents ?

Il faut le reconnaître, vivre seul est peut-être beau vu de l’extérieur mais, réellement, c’est tout un tas de contraintes. Et si on n’a pas encore véritablement les moyens et une source de revenue stable, il est difficile de s’assumer tout seul dans un appartement. L’idée est vraiment bonne et tôt ou tard il faudrait quitter le nid douillet des parents, mais le faire un peu avant l’heure est un peu risqué. Chez papa et maman, on est logé, nourri, et blanchi gratuitement et avec amour. Aucune facture à payer et aucune charge, toutefois cela exige le respect des règles établis et des couvre-feux. La sécurité est aussi un avantage quand on reste chez les parents, on est bien plus à l’abri dans la maison familiale que tout seul dans notre petit appartement.