Actu

Comment choisir sa bouteille de whisky ?

Nikka single cask whisky bottle

Un whisky est parfait pour la plupart des évènements. Il en existe plusieurs, selon le système de production, l’origine et la marque. Pour choisir la meilleure bouteille, il faut étudier de multiples critères. Mais ce qui compte, c’est que vous appréciez vraiment le contenu. Optez pour une bouteille de qualité que vous adorerez déguster.

Whisky tourbé ou whisky non tourbé ?

Les tourbes servent le plus souvent à obtenir du malt à partir de l’orgue. Ainsi, un whisky tourbé n’est pas forcément un excellent produit, et vice-versa. Quand on parle de whisky tourbé, il existe plusieurs niveaux que sont : terriblement tourbé, beaucoup tourbé, un peu tourbé, et légèrement tourbé.

A lire également : Boîte à pain : quels sont les critères de choix ?

Pour reconnaitre un whisky tourbé et un whisky non tourbé, on ne peut que se fier à la dégustation. En effet, le whisky est dit tourbé ou non en fonction de la quantité de phénol qu’il contient. Mais, certaines bouteilles dite peu tourbées par exemple, peuvent paraitre terriblement tourbées lors de la dégustation. Retenez juste que ceci n’est pas un critère principal du choix de whisky.

La différence entre une blend et un single malt

D’entrée, sachez qu’un single malt whisky n’est pas forcément meilleurs qu’un blend whisky. C’est parce que les blend whiskies sont généralement moins chers que les single malt whiskies que la majorité des consommateurs disent systématiquement qu’un single mal est plus parfait. Un blend whisky est un produit obtenu à partir du mélange de plusieurs fûts provenant de différentes distilleries. Afin de proposer des bouteilles de whiskies à moindre coût, les fabricants mélangent le whisky malt et le whisky de grain pour proposer un blend.

A lire en complément : Photographie d’intérieur : comment mettre en valeur son immobilier

Contrairement au blend whisky, le single malt whisky est souvent issu d’une seule distillerie. Sa fabrication n’implique pas d’autres whiskies en provenance d’autres distilleries. On estime donc que la chance d’avoir un produit unique, très marqué et très stylé est beaucoup plus grande. C’est pour cette raison que plusieurs se ruent vers le single mal whisky.

six liquor bottles

Whisky, rye, bourbon ou whiskey ?

Chaque terme est plus rattaché à une zone géographique qu’au contenu de la bouteille.

Rye

Ce terme est utilisé pour désigner les whiskies obtenus principalement à partir du seigle. Ils sont caractérisés par un arôme fruité et plus sec. Ce sont des produits qui viennent en majorité des États-Unis. Pour faire des cocktails classiques, vous pourriez opter pour un rye.

Bourbon

Pour produire du bourbon, on utilise principalement du maïs. Lors du vieillissement, le producteur fait usage de fûts neufs. À la fin, un bourbon à une saveur de vanille, et il est parfait pour les cocktails. C’est aussi un whisky originaire des États-Unis.

Whiskey

Au départ, le terme était utilisé pour distinguer les bouteilles de l’Irlande du reste, et surtout des piquettes écossaises. La particularité de ce produit est que sa distillation se fait trois fois. Ce qui le rend doux à la dégustation. C’est également un whisky qui provient majoritairement des États-Unis.

Whisky

Whisky est utilisé pour parler de toutes les bouteilles restantes, quelle que soit leur provenance. Bien sûr, il existe une multitude de whiskies.

Quel est l’âge du whisky ?

Il n’y a pas d’âge idéal pour un whisky, tout dépendra de la saveur que vous recherchez. Les whiskies vieux de moins de 6 ans sont idéaux pour évaluer une distillerie et ne sont pas très singuliers. La plupart des whiskies ont entre 6 ans et 12 ans. C’est la tranche la plus recommandée. Pour profiter d’arômes plus prononcés, on vous recommande les whiskies de plus de 18 ans.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.