Construction: comment choisir son terrain?


Construction: comment choisir son terrain?

Vous avez une brique dans le ventre? Vous comptez vous lancer prochainement dans la construction de votre future maison? Avant d’en arriver là, il vous faut trouver le terrain idéal. Celui qui sera capable de supporter la maison de vos rêves, celui sur lequel il fera bon vivre. Car si la qualité de ce dernier est cruciale, reste que l’environnement alentour a également son importance. Ne signez jamais sans réfléchir! Voici comment dégoter le terrain de vos rêves. 

Éviter les faux espoirs

Désirs et budget ne sont pas toujours compatibles. Inutile de faire battre votre coeur pour un terrain au dessus de vos moyens. Commencez donc par rendre visite à votre banquier. Ce dernier déterminera très vite le budget à ne pas dépasser. Notez qu’au prix du terrain s’ajouteront de multiples autres frais qu’il vous faudra prendre en compte (étude de sol, étude de voirie, frais de mesurage, etc.)

Le terrain en tant que tel

Il vous faut vous poser une multitude de questions quant à ce dernier. La première consiste à savoir si le terrain est bâtissable. Il faudra ensuite vous intéresser à son orientation, à son degré de déclivité, à son aptitude à retenir l’eau, etc. Plusieurs de ces points d’attention nécessitent une connaissance particulière, n’hésitez donc pas à visiter ce dernier accompagné d’un professionnel. Mieux vaut prévenir que guérir !

Le juste prix

Il vous faut également savoir si la valeur demandée pour le terrain n’est pas surestimée. Il vous est loisible de comparer ce dernier avec les prix habituellement pratiqués dans les environs. Pour cela, rendez-vous sur les sites spécialisés en annonces immobilières ou adressez-vous à votre notaire. Ce dernier pourra vous éclairer grâce à une banque de données spécifique.

Moins-value

Certains critères peuvent être source de moins-value. Mieux vaut donc vous assurer de l’absence d’une servitude, par exemple. Renseignez-vous également quant à la possible obligation de rachat de mitoyenneté.

Interrogez l’urbanisme

Avant de vous engager, il est fortement conseillé d’interroger le service urbanistique de votre commune. Ce dernier pourra par exemple vous avertir si le terrain est en voie d’expropriation, s’il n’est pas prochainement prévu qu’un projet immobilier voit le jour non loin ou encore si des canalisations sont présentes en sous-sol. Des détails qui peuvent avoir toute leur importance.

Place à la construction

Une fois toutes ces zones d’ombre éclaircies, il vous est alors possible de passer à la construction de votre futur nid douillet. Vient alors l’instant où il vous faut prendre toute une série de décisions plus ou moins importantes: vais-je opter pour une maison en bois? Châssis en PVC ou en alu? Quelles poignées pour les portes? Une ou deux salle(s) de bains? Chauffage à pellets ou au mazout? Construire une maison: une aventure aussi palpitante que stressante!