Le type de solution à choisir pour vos collaborateurs avec la restauration en entreprise


La loi interdit désormais aux salariés de manger à leur poste de travail. Et c’est bien, car de plus en plus d’entre eux veulent prendre une vraie pause déjeuner. Restaurant d’entreprise, coin-cuisine, livraison de plateaux-repas ou des fameux tickets restaurant, etc., selon la taille et la localisation de votre entreprise, plusieurs options sont disponibles pour répondre à ce besoin de restauration. Mais comment choisissez-vous la meilleure option pour vos employés ?

Le titre restaurant : une solution appréciée par les salariés

Parmi les nombreuses solutions de restauration pour les entreprises, le titre restaurant est toujours très apprécié des salariés. Vous pouvez acheter un repas dans des entreprises partenaires telles que les supermarchés et les boulangeries. Vous pouvez également déjeuner au restaurant.

A lire aussi : Le développement des entreprises françaises à l’étranger

Ce choix implique une contribution financière de l’entreprise de l’ordre de 50 à 60 % du montant du titre restaurant. Le reste est financé par le salarié et déduit directement de son salaire. C’est l’entreprise qui détermine le montant du ticket restaurant, sachant que son utilisation est limitée à un maximum de 19 euros par jour.

Pour ce type de solutions, l’entreprise peut se rapprocher auprès de certaines structures comme le Groupe ICS qui est spécialisé dans le domaine de la restauration en entreprise.

A voir aussi : Focus sur les goodies

La création d’un espace de restauration dans l’entreprise

Si l’espace vous convient, vous pouvez également aménager une salle de restauration dans votre entreprise. Veuillez noter que cet espace cuisine doit être équipé pour respecter les exigences légales. Il faut prévoir une alimentation en eau potable (fraîche et chaude), du matériel de stockage : au moins un réfrigérateur, si possible un congélateur, un système de chauffage : micro-ondes, four ou plaque de cuisson.

Des sièges et des tables en nombre suffisant doivent aussi être retrouvés dans l’espace. Ces accessoires doivent permettre à vos employés de déguster des repas achetés en magasin ou de réchauffer leurs plats faits maison. Habituellement, cette solution de restauration est le premier choix pour les petits établissements avec un petit nombre d’employés.

Si la cantine de l’entreprise gagne souvent le soutien des salariés, sa mise en place nécessite de gros investissements (création d’espace, coût des matières premières, salaires des cuisiniers, énergie, etc.). Pour réduire les coûts, vous pouvez créer un restaurant interentreprises. Dans ce cas, les coûts et la logistique sont répartis entre plusieurs sociétés.

Lorsque votre entreprise compte plus de 25 salariés (et qu’ils expriment leur souhait de déjeuner sur place), vous êtes obligé de proposer une salle de restauration meublée. Vous pouvez donc leur offrir un endroit où ils pourront manger dans de bonnes conditions de santé et de sécurité.