Le chinois, une langue qu’il va falloir apprendre

0

Jack Ma, président-directeur général de Alibaba Group Holding Ltd. (Photographer: Cole Burston/Bloomberg)

Dans un monde ultra connecté, la connaissance et la maîtrise de plusieurs langues devient un atout pour celui ou celle qui veut développer une activité ou simplement élargir son cercle d’amis.

 L’anglais reste toujours la langue dominante dans les échanges commerciaux et dans la culture, mais elle est de plus en plus talonnée par le chinois. Cela peut paraître étonnant pour certains, mais quand on y regarde de plus près on s’aperçoit que connaître le chinois devient presque inévitable voir indispensable à la longue.

La Chine, première puissance économique

Quand l’on considère que la Chine est habitée par plus d’un milliard d’habitants et qu’elle est la première puissance économique devant les Etats-Unis on se rend compte de l’influence que ce pays aura à l’avenir sur la planète. Pendant longtemps l’empire du Milieu faisait partie du tiers monde étant enfermé dans l’idéologie communiste. Depuis plus de trente ans le pays s’est ouvert à l’économie de marché en autorisant les investissements étrangers et en ouvrant son économie tout en dirigeant le peuple avec une main de fer. Au niveau sociétal la dictature héritée de l’époque de Mao est toujours présente, mais au niveau économique on compte maintenant plus de milliardaires qu’aux USA et qu’en Europe. La Chine produit deux milliardaires par semaine qui sont pour la plupart des femmes ou des hommes qui se sont fait tout seuls sans aucun héritage. Le plus étonnant c’est que ceux-ci sont âgés en moyenne de 55 ans ce qui est plus jeune que les milliardaires américains ou européens.

Une des raisons de cette richesse est que les start-ups chinoises entrent très vite en bourse tandis qu’en occident généralement cela prend une dizaine d’années pour une entreprise d’avoir accès aux capitaux boursiers. C’est donc un pays économiquement dynamique qui pousse à l’investissement et au développement de ses entreprisses.

Chine

Apprendre le chinois

Si l’on veut pouvoir négocier avec les chinois il faut pouvoir communiquer avec eux. Le meilleur moyen pour cela c’est d’apprendre leur langue. A première vue cela peut paraître difficile mais ce n’est pas vraiment le cas. Bien sûr l’écrit est vraiment différent de l’alphabet phonétique auquel l’on est habitué, mais le langage parlé est relativement simple. Les temps et les genres sont absents du chinois et la grammaire est nettement plus simple que le français. En suivant des cours sur preply.com/fr/skype/chinoise-tuteurs avec un professeur locuteur natif on peut apprendre rapidement à s’exprimer dans cette langue qui peut paraître ésotérique aux premiers abords. C’est sans aucun doute du temps bien investi si l’on souhaite rester compétitif sur le marché du travail et s’assurer un bon futur. Il en va de même pour les enfants, les former à la pratique du chinois en plus de l’anglais dès leur plus jeune âge c’est leur rendre un énorme service et une carte supplémentaire pour préparer leur avenir.

Share.

Comments are closed.

Powered by themekiller.com