Inspiré par les Gilets jaunes, le prof de danse donne un cours qui enflamme le Web


Franky Roy est un coach sportif Lyonnais qui a eu l’idée d’organiser un cours de danse afro avec ses élèves. La particularité avec cette démarche ? Eh bien c’est que notre jeune Franky a décidé de s’inspirer du mouvement des gilets jaunes. Il a alors enfilé la tenue de la révolte et a tenu ainsi à apporter son soutien aux manifestants. La vidéo cumule déjà près de 1 million de vues sur sa page Facebook.

Un cours de danse bien particulier

Les cours de danse constituent toujours un bon moyen de s’amuser. Mais avec Franky Roy, c’est encore meilleur. Alors que les protestations des Gilets jaunes agitent la France depuis mi-novembre, ce mouvement est rapidement devenu une source d’inspiration pour un coach sportif lyonnais. Le jeune homme décide de s’habiller d’un gilet jaune avec ses élèves et leur offre une prestation des plus originales. C’est d’ailleurs là toute la particularité de Franky Roy. Il essaye toujours de s’appuyer sur les faits d’actualité afin de créer l’évènement et de permettre aux gens de faire du sport tout en se faisant plaisir. Les cours de danse de Franky se veulent à la fois sportifs et dynamiques.

Encouragé par la grogne sociale tendant à lutter contre la hausse des taxes sur les carburants, le danseur-chorégraphe a tenu à œuvrer à sa manière, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a provoqué son petit effet. La vidéo a été visionnée de nombreuses fois sur Facebook.

Plus de 1 million de vues…

C’est parce qu’actuellement tout le monde est concerné par les gilets jaunes que la vidéo a rapidement totalisés plus de 900.000 vues sur Facebook. Le raz-de-marée jaune ne cesse d’envahir les réseaux sociaux. Ce fut d’abord le rap de Kopp Johnson qui avait fasciné les internautes au point de totaliser plus de 4 millions de vues. Place désormais à Franky Roy avec ses cours de danse très particuliers. D’ailleurs, notre coach sportif a utilisé la chanson de Kopp Johnson sur la vidéo. Il soutient être tombé dessus « en se baladant sur YouTube ».

La séquence relève toutefois de l’improvisation totale. Franky avait juste demandé à ses élèves d’amener des gilets jaunes durant la veille. Il finit d’ailleurs par avouer que la musique de Kopp n’était pas la musique d’origine. C’est après les cours qu’il s’est rendu compte qu’elle ferait parfaitement l’affaire et a donc décidé de la coller au montage.