Les procédures d’enlèvement d’une épave


L’enlèvement d’épave est la solution adaptée pour vous débarrasser de votre ancienne voiture. Cette solution est généralement gratuite, mais pour le réaliser convenablement, il est mieux de savoir comment y procéder.

Comprendre le concept de l’enlèvement d’épave

Avec le temps, les voitures vieillissent et perdent de leur performance. Chaque année, de nombreuses personnes cherchent alors à se débarrasser de leur ancienne voiture, car elles veulent conduire de toutes nouvelles !

Pour ce faire, il est possible de vendre sa voiture tout en bloc ou en la démontant et vendre en pièces détachées. L’enlèvement épave est également une approche pour se débarrasser de sa voiture et il s’avère que c’est une solution très prisée.

Le principe est facile à comprendre, vous contactez un épaviste professionnel pour qu’il récupère votre voiture. Il l’emmènera dans l’entrepôt approprié et l’automobile sera détruite et recyclée comme il le faut.

Dans le choix de votre épaviste, il est nécessaire que vous travailliez avec un professionnel agréé. En effet, la certification de l’État est incontournable pour qu’un épaviste puisse exercer son activité convenablement.

Comparez aux autres solutions, l’enlèvement d’épave ne vous permettra pas de gagner de l’argent. En contre partie, la récupération de votre épave sera gratuite. Dans certains cas, vous pourrez être mené à payer de l’argent si l’épave est en mauvais état et que si ça localisation est assez loin.

Les procédures d’enlèvement d’épave

Pour procéder à l’enlèvement épave, pensez d’abord à choisir votre agence professionnelle. Il est facilement possible de faire vos recherches sur internet, car de nombreux établissements dédiés à ce domaine y sont présents.

Prenez ensuite rendez-vous avec votre partenaire et définissez de la date et de l’heure où votre épave sera retirée.

Il est nécessaire de disposer d’un certificat de non-gage – ou attestation de situation administrative – qui témoigne l’absence de garantie sur la voiture et l’opposition au transfert du certificat d’immatriculation. Ce dernier doit être rendu par l’ancien propriétaire de la voiture enregistrée en France. Dans votre cas, l’ancien propriétaire s’agit de vous et le preneur concerne l’épaviste.

Votre déclaration de cessation de l’automobile doit être remplie avec l’épaviste qui peut aussi vous servir de guide. En tant que professionnel, il dispose des compétences nécessaires pour que les démarches administratives se fassent sans encombre. En plus, il doit aussi remplir certains éléments de ce document. Chacun de vous signera alors l’attestation afin de la rendre valide. Il est aussi à noter qu’il doit être précisé que la déclaration doit indiquer que la voiture est confiée à un spécialiste agréé et reconnu par la loi.