les règles du poker en texas hold’em


Règles du poker texas holdem

Avant de commencer, le donneur (appelé Dealer, en absence d’un croupier les joueurs remplissent cette tache à tour de rôle) mélange un jeu de 52 cartes. Les joueurs de la table sont donneurs à tour de rôle.

Le Dealer Button est placé devant le joueur qui distribue les cartes. Ce bouton tourne dans le sens des aiguilles d’une montre et indique ainsi la position du Dealer. Dans une partie avec croupier ce dernier effectue la distribution des cartes à la place du joueur désigné par le « dealer button ».

Les blinds au texas hold’em

Ce sont des mises imposées avant de distribuer les cartes. les deux joueurs assis à gauche du dealer button qui posent chacun la petite blind et la grosse blind (small blind et big blind). La blind est donc une mise en jetons obligatoire décidé par la position du joueur par rapport au dealer button.

le pré-flop (avant de dévoiler les 3 première cartes) qui débute par le joueur à la gauche de la grosse blind, Ils parlent donc en dernier lors du premier tour d’enchères. Dans les tournois de poker,le montant des blinds est augmenté progressivement durant les « rounds ». La petite blind (« Small Blind ») est placée par le joueur assis à gauche du bouton, et la grosse blind (« Big Blind ») par le joueur assis à gauche de la petite blind. Généralement, la Big blind vaut le double de la petite blind.

La distribution des cartes au texas hold’em

Chaque joueur reçoit deux cartes face cachées qui lui sont propres(on parle de cartes fermées), elles constituent sa main (Hole Cards), le joueur doit laisser ses cartes sur la table sans les révéler. Pour en prendre connaissance de façon discrète on cache ses cartes de la main gauche et on relève le coin des deux cartes avec le pouce droit, un leger décalage des deux cartes permettra de les voir du premier coup. Il faut combiner les cartes de sa main avec celles qui ont été révélées au flop (les 3 cartes communes du milieux de la table)le joueur dispose donc de 7 cartes maximum pour effectué sa combinaison qui n’excèdera pas 5 cartes. A la fin de toutes les enchères les mains sont comparées , c’est la plus haute qui l’emporte (voir le classement des mains au texas hold’em). le gagnant remporte le pot composé des jetons accumulés sur la table pendant les rounds précédents.

Le déroulement d’un coup au texas hold’em

Chaque tour de donne est suivi d’un tour d’enchères comme nous l’explique très bien ce site. Un coup de Texas Hold’em comporte quatre tours de donnes au maximum (cad une fois les 5 cartes communes abattues)et un tour d’enchère par tour de donne.Une fois le premier tour de donne effectué, celui qui à doté chaque joueur de 2 cartes privatives, le premier tour d’enchère a lieu. Le joueur à gauche de la bigblind est le premier à parler (on dit qu’il est UTG). Le surblinder parle en dernier et connais donc les positions de chaque joueur (call, check, raise) il a donc un avantage stratégique non négligeable.

Le premier joueur à parler peut suivre (Call), relancer (Raise) ou passer (Fold).

Pour suivre (call), le joueur place une mise égale au surblind.

Pour relancer (raise), il met un montant minimum égal (ou plus en No Limit) à deux fois le surblind. Le montant de la relance dépend du type d’enchères appliqué à la table.On distingue les parties dites « limit » des « no-limit », dans les parties « limit » les enchères sont limités, c’est un montant pré-établi. Le nombre de relances successives est plafonnées (« Capped ») suivant le montant du pot (elle ne peut pas l’excéder). Dans les parties en no limit,la relance peut aller jusqu’au tapis du joueur, elle ne dépend donc pas du pot.

Pour passer (fold), le joueur place ses deux cartes devant lui et les pousse au milieu de la table (« Muck »). Quand les cartes d’un joueur touchent le ballot,(lieu ou les cartes jetées sont regroupées),ou que le croupier les ramène à lui,la main est réputée passée et le joueur ne fait plus partie du coup en cours. Il est hors jeu, et n’a aucun droit au pot.

Pour sur-relancer le joueur doit faire une relance supérieur à la relance précédante, souvent le double pour pouvoir être valide. Une fois que tout les joueurs ont mis le même montant au pot le tour se finit.

Le flop

A la fin du premier tour d’enchères, le donneur brûle la première carte du paquet c’est le Burning,(il pose la carte sur la table, face caché). Les trois cartes suivantes sont retournée face visible, c’est le flop. C’est cartes servent à effectuer les combinaisons avec les 2 cartes privatives du joueur.

Chaque tours donnent d’abord la parole au premier joueur assis à gauche du bouton. les joueurs ont la possibilités de suivre, de relancer, de sur-relancer, ou de checker leur tour. l’action de checker ne peut s’effectuer qu’à partir du premier tour, elle permet de rester en jeux lorsque son tapis égale celui du joueur précédent et que l’on ne désire pas relancer. Elle permet de passer son tour et d’atteindre le round suivant si aucun joueur n’a relancé.

Dès qu’un joueur a ouvert les mises, les joueurs peuvent suivre en misant le même montant ou relancer successivement à leur tour.Si aucune de ces options n’est choisit, ils peuvent abandonner(le fold) ils jettent leurs cartes et sorte du coup. A la fin du round tout les joueurs doivent avoir miser le même montant sauf si un joueur n’à pas assez de jetons. Dans ce cas il est all-in (tapis) si il veut suivre.

Suivant l’importance des tapis engagé dans le jeux (nombre de jetons misé) des pots de différentes taille seront crées.

La turn

A la fin du 2ème tour d’enchère, la première carte du paquet est brûlée (burning), et la carte suivante est retournée à la suite du flop, c’est la 4ème et avant-dernière cartes. C’est ce que l’on appelle la Turn. Le troisième tour d’enchère se déroule comme le deuxième, les mêmes actions sont proposées au joueurs.

La river

Après avoir clos le troisième tour d’enchères, la carte suivante est brûlée (on brulera une carte chaque fois que l’on en dévoilera une ou plusieurs, soit au préflop au turn et à la river), et celle d’après retournée à la suite de la turn c’est la 5ème carte. C’est ce que l’on appelle la River. Toutes les cartes sont donc dévoilées, le flop (3première cartes), la turn et la river forment le tableau de cinq cartes communes à tous les joueurs.

Ce tour d’enchères précède l’abattage (c’est donc le dernier tour le Show-Down ), quand les joueurs restant abattent leurs cartes pour les comparer et désigner le vainqueur du coup. Si au moins deux joueurs possèdent une main identique, la carte suivante de la main (« Kicker ») les départage.

En l’abscence d’un kicker (si les joueurs ont les mêmes mains privatives ou exactement la même combinaison de cinq cartes), le pot est partagé entre les deux joueurs c’est le split (le partage).

Et s’il y a maldonne?

Dans le cas ou la première carte fermée est ouverte, il y a misdeal ou maldonne. Toutes les cartes sont récupérés,on les mélange et recoupe à nouveau. Si le donneur commet une nouvelle erreur, la donne continue jusqu’à son terme. A la fin de la donne, la carte du dessus du jeu est donnée au joueur qui a reçu la carte ouverte ce dernier repose la carte ouverte qui devient la carte brulée du flop. Si au moins deux cartes ont été retournées pendant la donne, la maldonne oblige le round a recommencer.