S’approprier une voiture autrement


Il convient tout à fait de dire que tout le monde souhaite acquérir une voiture ou alors de troquer la sienne contre une nouvelle. Acheter ? Mais alors une logique financière s’en suit, et la question qui survient est quels sont les différents moyens possibles pour rouler au volant d’une nouvelle voiture ?

Opter pour la solution financement voiture

On peut toujours envisager de réaliser un projet de prêt auto, d’autant plus que des formules adaptées aux moyens et besoins de tous clients sont proposées par les prestataires. En gros un financement voiture est un type de prêt spécial destiné comme son nom l’indique à octroyer une formule « crédit » permettant d’acquérir une voiture. Il existe la possibilité de faire un crédit sans apport. En effet, cette éventualité consiste à opter pour un financement voiture sans forcément avoir un apport d’argent en contribution.

Un crédit sans apport peut se faire dans la mesure d’une préalable entente sur une mensualité à payer. Certes, la mensualité à payer peut s’avérer plus importante que pour un crédit avec apport, mais toutefois peut être plus avantageuse pour bien des raisons pour ceux qui choisiront cette option. Acheter une voiture  par le biais d’un crédit est courant d’autant plus que la durée de remboursement varie entre 4 et 5 ans. En fin de contrat, il est possible d’envisager de revendre la voiture et d’en acheter une nouvelle.

Le point autour du financement auto avec valeur résiduelle 

Une autre forme de financement voiture consiste à opter pour un financement avec valeur résiduelle. À vrai dire, il s’agit là de payer une mensualité prédéfinie pour ensuite payer le reste de ce qu’on doit en totalité à terme du contrat. Les remboursements mensuels sont dès lors plus raisonnables. Cependant, la somme à payer en fin de contrat peut poser obstacle pour certains puisqu’il s’agit en perspective de payer 40 % du prix d’achat de la voiture, soit :

–       une contribution de 60 % du prix de la voiture

–       un taux de remboursement mensuel défini

–       40 % en solde à payer à terme du contrat

En outre, revendre la voiture en fin de contrat pour rembourser le solde restant et ensuite renouveler le prêt permet de changer de voiture tous les 4 ou 5 ans. À noter que ce prêt ne concerne que l’acquisition de voitures neuves.

Bref, un financement voiture peut toujours trouver tout son intérêt selon chaque cas, mais il va sans dire que cela reste une solution moderne, moins coûteuse qu’un prêt à tempérament et particulièrement prisée pour acheter un nouveau véhicule.